Marine Le Pen : la déception des militants

France 2

Marine Le Pen a perdu dimanche 7 mai, mais avec un score historique, plus de 11,5 millions de voix. C'est un record pour le FN. Immédiatement, elle a annoncé une refondation profonde de son parti.

Jusqu'à 20 heures, ils voulaient encore y croire hier, dimanche 7 mai. Ces militants du Front national à Strasbourg (Bas-Rhin) guettent les résultats avec anxiété. La déception est immense. Au QG parisien du Front national, mêmes cris de colère lorsque le visage du vainqueur apparaît. Mais face aux caméras, plus nombreuses que les militants, pas question de parler de défaite. "On a fait un score historique, on a 11 millions d'électeurs. C'est énorme, c'est une victoire et il faut la célébrer", explique un militant.

La refonte du Front national

À la tribune, Marine Le Pen laisse entrevoir un nouvel objectif : élargir les rangs du Front national. Une ouverture qui séduit les militants, mais les possibles changements de nom et refonte du parti divise. "C'est une donnée stable le nom du Front national, pourquoi changer de nom ?", lance un sympathisant. Jean-Marie Le Pen, lui, y est opposé. Malgré la défaite, Marine Le Pen a esquissé quelques pas de danse avec ses militants. Des images uniquement filmées par les caméras du Front national.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne