Elections

Que faut-il retenir des élections en France en 2017 ?

En France, l'année 2017 a été ponctuée par plusieurs grandes élections nationales. Lors de l'élection présidentielle, les 23 avril et 7 mai, quelque 47 millions de Français étaient appelés à se rendre dans leur bureau de vote, en métropole, en outre-mer et à l'étranger, pour désigner un nouveau président de la République. Souffrant d'une très forte impopularité dans les sondages, et contesté jusqu'au sein de sa famille politique, le socialiste François Hollande avait annoncé en décembre 2016 sa décision de ne pas briguer un second mandat à l'issue de son quinquennat.

Parmi les onze prétendants à sa succession, c'est Emmanuel Macron, 39 ans, incarnant une ligne centrale et rassemblant autour de lui des soutiens venus de la gauche comme de la droite, qui a été désigné au second tour du scrutin, battant largement la candidate du Front national, Marine Le Pen. A l'issue du premier tour, les deux candidats s'étaient qualifiés en devançant le candidat de la droite, François Fillon, et celui de la gauche radicale, Jean-Luc Mélenchon.

Après avoir formé un gouvernement réunissant là encore des figures issues de la gauche, de la droite, du centre ou de la société civile, et nommé un Premier ministre venu des rangs des Républicains, Edouard Philippe, Emmanuel Macron avait pour mission de remporter largement les élections législatives de juin 2017 pour s'assurer une majorité absolue à l'Assemblée nationale. De fait, La République en marche a obtenu à l'issue du second tour 308 des 577 sièges de la chambre basse, infligeant au Parti socialiste et aux Républicains une nouvelle claque électorale. Le scrutin a également été marqué par l'élection de la présidente du Front national, Marine Le Pen, dans le Pas-de-Calais, et par le leader de La France insoumise, Jean-Luc Mélenchon, à Marseille.

En septembre, le parti d'Emmanuel Macron a en revanche marqué le pas lors des élections sénatoriales. Alors que la moitié des sièges de la Haute Assemblée étaient à renouveler, la droite, bien implantée parmi les grands électeurs (95% d'entre eux sont des élus municipaux), a conforté sa majorité, tandis que La République en marche, pour qui le mode de scrutin n'était guère favorable, a subi un revers. Le Parti socialiste, qui craignait une nouvelle déroute, s'en est finalement sorti mieux que prévu. Quant au Front national, il n'a obtenu aucun élu supplémentaire. A l'issue du vote, le président sortant du Sénat, le Républicain Gérard Larcher, a été réélu très largement au plateau.

Quand auront lieu les prochaines élections européennes ?

Outre des élections partielles pouvant survenir localement ça et là, aucun scrutin national n'est prévu en France avant les prochaines élections européennes. La date exacte du scrutin n'est pas encore connue, mais celles-ci devraient avoir lieu au printemps 2019.

Quelles élections auront lieu en 2020 ?

Ensuite, rien n'est arrêté : le gouvernement n'exclut pas de regrouper les élections municipales, les élections régionales et les élections départementales au même moment. En revanche, si le calendrier initial n'est pas bouleversé, l'année 2020 devrait être marquée par les élections municipales, qui ont lieu tous les six ans, et par le renouvellement de la moitié du Sénat, qui a lieu tous les trois ans.

Les conseils départementaux et régionaux, eux, seront renouvelés en 2021. Et en 2022, comme tous les cinq ans, les Français seront appelés à voter à l'élection présidentielle et aux élections législatives.

Comment et quand faut-il s'inscrire sur les listes électorales ?

"Chaque Français qui devient majeur est inscrit automatiquement sur les listes électorales, à condition d'avoir effectué les démarches de recensement citoyen au moment de ses 16 ans, indique le site Service-public.fr. La mairie informe par courrier le nouvel électeur de son inscription, sans qu'il n'ait de démarche à effectuer. Si toutefois l'inscription n'a pas pu avoir lieu (recensement tardif, déménagement après le recensement, ...), il est possible de régulariser la situation auprès de la mairie ou du tribunal d'instance."

En cas de déménagement, il convient de déclarer la nouvelle adresse auprès de la mairie du nouveau domicile, et ce avant le 31 décembre de l'année qui précède le scrutin auquel on souhaite participer. Par exemple, pour pouvoir voter en 2019, il faut avoir fait la démarche avant le 31 décembre 2018.
plus

VIDEO. Venezuela : élection sans surprise, dans un pays au bord de la faillite

Le Parlement européen, le 3 mai 2018, lors d\'un discours du Premier ministre belge Charles Michel, à Bruxelles.

Elections européennes : la liste LREM-MoDem largement en tête devant le FN, selon un sondage

Capture d\'écran extraite du documentaire \"Edouard, mon pote de droite - épisode 2 : primaire\", diffusé sur France 3.

VIDEO. Regardez le documentaire "Edouard, mon pote de droite", un an après la nomination d’Edouard Philippe à Matignon

L\'association Regards Citoyens veut obtenir la transparence des frais de mandat des députés de la 14e législature (2012-2017).

INFO FRANCEINFO. Frais de mandat des députés : l'association Regards citoyens dépose 567 requêtes au tribunal administratif pour obtenir la transparence

La journaliste Elise Lucet, le 13 octobre 2017 à Paris.

Elections européennes : "Benoît Hamon ne m'a fait aucune proposition" pour être candidate, minimise Elise Lucet

Un bureau de vote en Irak, lors des élections législatives de mai 2018.

Irak : un scrutin décisif, dans un pays qui a "profondément changé de visage"

Le président Emmanuel Macron et son épouse Brigitte Macron, accompagnés de la chancelière allemande Angela Merkel lors de la cérémonie du prix Charlemagne, le 10 mai 2018 à Aix-la-Chapelle en Allemagne.

Micro européen. Emmanuel Macron : la première année de quinquennat

Emmanuel Macron fait visiter le palais de l\'Elysée à des enfants autistes dans le cadre du lancement de la concertation préalable à la mise en place du 4e plan autisme, jeudi 6 juillet 2017.

franceinfo junior. Qu'a fait Emmanuel Macron pendant sa première année de mandat ?

La maire PS de Trassanel (Aude), Christiane Gros, pose sur un muret du jardin de la mairie, le 3 mai 2018.

"Président des très riches, c'est un peu ça" : les villages "100% Macron" de l'Aude s'estiment "oubliés"

VIDEO. Un an avant la présidentielle, Emmanuel Macron, ministre, préparait sa candidature

Emmanuel Macron, le 19 avril 2017, pendant la campagne présidentielle, à Nantes (Loire-Atlantique).

Présidentielle : les remises dont a bénéficié Emmanuel Macron ne sont pas "illicites", assure la Commission des comptes de campagne

Emmanuel Macron, ci-contre en campagne d\'entre-deux-tours, le 23 avril 2017 au Parc des expositions à Paris. 

"Il est à sa place pour le moment" : un an de présidence Macron vu de Laval, où les électeurs ont massivement voté pour lui

Un bureau de vote installé pour le second tour de la présidentielle à Papeete (Tahiti), le 6 mai 2017.

Retrouvez les résultats du second tour des élections territoriales en Polynésie avec La 1ère

François Hollande dénonce les \"dérapages verbaux insupportables\" de Donald Trump.

"Les dérapages verbaux de Donald Trump sont inacceptables", tacle François Hollande, après ses propos polémiques sur le Bataclan

Julien Denormandie, secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Cohésion des territoires, le 4 avril 2018 à Paris.

VIDEO. L'étonnante explication de Julien Denormandie sur les ristournes accordées au candidat Macron

Le premier secrétaire du Parti socialiste Olivier Faure, dimanche 6 mai dans l\'émission \"Questions politiques\" sur France Inter et franceinfo.

Comptes de campagne d'E. Macron : Olivier Faure (PS) appelle à vérifier que GL Events "n'a pas bénéficié de contrats avec la puissance publique"

Une camionnette de soutiens du mouvement chiite Amal dans les rues de Adayseh, au sud du Liban, le 6 mai.

Les législatives au Liban sont "jouées d'avance" et vont consacrer "la mainmise du Hezbollah", estime le politologue Antoine Basbous

Emmanuel Macron, le 2 mai à Sydney.

La première année d'Emmanuel Macron à l'Élysée marque "le retour à une forme de présidence gaullienne" pour l'historien Jean Garrigues

Emmanuel Macron lors de son meeting à Arras (Pas-de-Calais), le 26 avril 2017.

Comptes de campagne de Macron : une entreprise qui a accordé une ristourne de 12 000 euros évoque un "geste commercial"

Les fraises Tagada étaient destinées à être distribuées avec le programme du candidat Macron à Toulouse à l\'occasion de la Journée des droits de la femme, le 8 mars 2017. 

Présidentielle 2017 : près de 18 kg de fraises Tagada, une addition sucrée intégrée aux comptes de campagne d'Emmanuel Macron

Emmanuel Macron. 

Le brief politique. Emmanuel Macron règle ses comptes avec Jean-Luc Mélenchon... sans jamais le citer

Le 2 mai 2018, des dizaines de milliers d\'Arméniens ont convergé vers la capitale, bloquant les routes et les bâtiments du gouvernement, après le rejet par le parti au pouvoir de la candidature du chef de l\'opposition.

VIDEO. Vous ne comprenez rien à la crise politique qui paralyse l'Arménie ? On vous explique la situation

Marine Le Pen, le 1er mai 2018, à Cannes (Alpes-Maritimes).

Front national : un 1er-Mai loin de Paris

Emmanuel Macron, le 12 juillet 2016 lors d\'un meeting à la Mutualité, à Paris.

Campagne présidentielle : on vous résume l'affaire des ristournes dont a bénéficié Emmanuel Macron

Complément d\'enquête. Le jour où Marine Le Pen a su que \"la politique n\'apporte que le malheur\"

1er-Mai : Marine Le Pen avec ses alliés européens à Nice

Emmanuel Macron, le 27 avril 2018, à Paris. 

Campagne de Macron : la société GL Events n'a pas accordé les mêmes ristournes à Hamon et Fillon

Stéphane Vernay, directeur de la rédaction parisienne de Ouest France dans le studio de franceinfo, le 30 avril 2018.

1er mai du FN sur la Côte d'Azur : "Le discours sur l’Europe de Marine Le Pen est en train de changer", analyse Stéphane Vernay

123456789102030405060708090100200300400410