Liban

Le Liban est un État du Proche-Orient frontalier de la Syrie au nord et à l'est et de l'Etat d'Israël au sud. Bordé par le bassin levantin à l'ouest, le Liban dispose de 220 kilomètres de côtes sur la Méditerranée. La guerre civile qui a déchiré le pays de 1975 à 1990, puis la guerre israélo-libanaise en 2006, ont laissé des traces. Le Liban reste néanmoins un pays qui attire de nombreux touristes grâce à sa richesse culturelle et archéologique.

plus
Des manifestants construisent une barricade dans les rues de Beyrouth (Liban), le 18 janvier 2020.

Arrestations multiples, retraits d'argent limités... Pourquoi la situation au Liban est-elle à nouveau tendue ?

La police tire des balles en caoutchouc lors de la manifestation devant le Parlement libanais a Beyrouth, le 18 janvier 2020. 

Liban : des heurts entre manifestants et forces de l'ordre font près de 400 blessés

Des manifestants libanais protestent contre le gouvernement, le 14 janvier 2020.

Liban : la contestation entre dans son quatrième mois, des manifestants bloquent les routes

Joseph Bahout

Le Liban est "pratiquement en faillite. La population n'en peut plus"

Des étudiants libanais manifestent à Sidon, au Liban, le 6 novembre 2019.

Liban : en ville comme à la campagne, la population appelle à "la révolution"

Un homme manifeste le 24 octobre 2019 à Beyrouth (Liban).

"C'est l'heure de la révolution" : au Liban, la mobilisation contre le gouvernement reprend

Un écran montrant Carlos Ghosn, l\'ancien président de Nissan, à Tokyo, le 9 janvier 2020.

Au Japon, des internautes se photographient dans des étuis à instruments pour imiter Carlos Ghosn

Des manifestants iraniens brûlant des drapeaux américain et israélien, le 6 janvier 2020, à Téhéran. 

En Irak, au Yémen, en Syrie... Comment le conflit entre l'Iran et les Etats-Unis risque de s'exporter

Carlos Ghosn lors de sa conférence de presse à Beyrouth.

Le rendez-vous de la médiatrice. L'affaire Carlos Ghosn et son traitement sur l'antenne de franceinfo

Carlos Ghosn, l\'ex-PDG de Renault-Nissan, le 6 mars 2019 à Tokyo (Japon).

Carlos Ghosn : des précisions sur sa fuite au Liban

Carlos Ghosn lors d\'une conférence de presse à Yokohama au Japon, le 12 mai 2016. 

"J'ai vécu 13-14 mois comme anesthésié", confie Carlos Ghosn

Carlos Ghosn lors d\'une conférence de presse à Beyrouth (Liban), le 8 janvier 2020. 

Carlos Ghosn a peur de la justice du Japon, et aussi de ses médias

Carlos Ghosn, lors de sa conférence de presse à Beyrouth (Liban), le 8 janvier 2020. 

Carlos Ghosn s'est ardemment défendu et a lourdement chargé Nissan

La ministre de la Justice japonaise, Masako Mori, lors d\'un point de presse à Tokyo jeudi 9 janvier 2020.

Carlos Ghosn : la justice japonaise furieuse après sa conférence de presse

Carlos Ghosn est libéré, le 25 avril 2019, à Tokyo (Japon). 

Justice : Carlos Ghosn bientôt face aux juges ?

Carlos Ghosn, à Paris, le 1er octobre 2018.

"Je me suis senti otage d'un pays que j'ai servi pendant dix-sept ans" : Carlos Ghosn dénonce un complot

Carlos Ghosn lors d\'une conférence de presse à Beyrouth (Liban), le 8 janvier 2020. 

Liban : Carlos Ghosn convoqué jeudi par le parquet libanais

Carlos Ghosn, le 8 janvier à Beyrouth (Liban). 

Carlos Ghosn : l'ancien PDG de Renault-Nissan garde le silence sur son évasion

Carlos Ghosn quittant le bureau de ses avocats, le 6 mars 2019 à Tokyo (Japon).

"C'est comme si j'étais mort" : Carlos Ghosn justifie sa fuite vers le Liban

Carlos Ghosn, lors de sa conférence de presse à Beyrouth (Liban), le 8 janvier 2020. 

"Ils sont très amers" : peu de journalistes japonais accrédités pour la conférence de Carlos Ghosn

Carlos Ghosn, lors de sa conférence de presse à Beyrouth (Liban), le 8 janvier 2020. 

Conférence de presse de Carlos Ghosn : "Le lion est sorti de sa cage", estime un avocat des barreaux de Paris et Tokyo

Carlos Ghosn lors d\'une conférence de presse à Yokohama au Japon, le 12 mai 2016. 

Carlos Ghosn : une prise de parole très attendue

Carlos Ghosn, le 8 janvier à Beyrouth (Liban). 

Carlos Ghosn : les dessous de sa prise de parole

Philippe Riès dans son ancien bureau de l\'AFP à Tokyo au Japon, le 5 janvier 1999.

Carlos Ghosn veut "expliquer pourquoi il a été victime d'une opération d'élimination", selon un proche

Carlos Ghosn quittant le bureau de ses avocats, le 6 mars 2019 à Tokyo (Japon).

RECIT. Grosses malles, ex-militaires et transit par la Turquie… Comment Carlos Ghosn s'est évadé du Japon pour trouver refuge au Liban

La maison de Carlos Ghosn, à Beyrouth au Liban, le 7 janvier 2020. (Illustration)

"On va savoir ce qu’il va dire sur toute cette affaire" : au Liban, les voisins de Carlos Ghosn attendent sa prise de parole

Carlos Ghosn, à Paris, le 1er octobre 2018.

Liban : conférence de presse très attendue de Carlos Ghosn

Ricardo Karam

Carlos Ghosn voudra faire face à la justice française, selon son ami Ricardo Karam

Carole Ghosn et son mari Carlos, quittant le bureau de son avocat Junichiro Hironaka à Tokyo, au Japon, le 3 avril 2019. 

Fuite de Carlos Ghosn : sa femme affirme qu'elle n'était "au courant de rien"

Carlos Ghosn quittant le bureau de ses avocats, le 6 mars 2019 à Tokyo (Japon).

Carlos Ghosn : son avocat incrimine la justice japonaise

1234567891013

Vous êtes à nouveau en ligne