Société

Toute l'actualité des questions de Société. La société constituée d’un groupe d’individus reliés par des intérêts communs et des relations bien fondées est souvent sujette à des conflits d’ordre général. Chaque société est régulée par des lois qui permettent de veiller à la bonne conduite de ses citoyens. Néanmoins, aucune n'est jamais à l’abri de conflits et discordes. Lorsque l’intérêt d’une communauté est mis à mal, les citoyens n’hésitent pas à exprimer leur mécontentement par des émeutes ou manifestations publiques. Très souvent, les individus sont sensibles aux décisions qui pourraient négativement changer leur quotidien ou celui de leurs pairs.
plus
Caroline Janvier, députée LREM du Loiret, le 20 février 2018.

Revalorisation du salaire des aides à domicile : "C'était les oubliés du Ségur" de la santé, justifie la députée LREM du Loiret

Le ministre de l\'Intérieur, Gérald Darmanin, le 15 octobre 2020 à Paris. 

Covid-19 : près de 20 000 contrôles et 3 019 verbalisations depuis le début du couvre-feu, annonce Gérald Darmanin

Les applications de certains réseaux sociaux sur un smartphone. Photo d\'illustration.

Haine en ligne : que peut faire le gouvernement ?

Une femme tient une pancarte \"Je suis enseignante\" lors d\'un rassemblement à Nantes, en hommage à Samuel Paty, le 18 octobre 2020.

Éducation civique et morale : un enseignement risqué

Le collège de Bois-d\'Aulne à Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines) où enseignait Samuel paty, le 19 octobre 2020.

Assassinat de Samuel Paty : l'émotion est vive chez les musulmans de France

Le logo Facebook apparaît sur un écran de téléphone, le 22 novembre 2019 à Toulouse (Haute-Garonne).

Réseaux sociaux : combattre la haine en ligne

Une bénévole du Collectif contre l\'islamophobie en France (CCIF) distribue un pain au chocolat, le 10 octobre 2012 à Paris.

Lutte contre l'islam radical : des associations dans le viseur de l'État

Le collège de Bois-d\'Aulne à Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines) où enseignait Samuel paty, le 19 octobre 2020.

VIDEO. Professeur assassiné : la récente radicalisation du terroriste

Templeuve-en-Pévèle (Nord).

Des résidents confinés depuis plusieurs jours dans Ehpad du Nord où 36 cas de Covid-19 sont déclarés

Une membre du Collectif contre l\'islamophobie, le 10 octobre 2012 à Paris. 

Lutte contre l'islamisme radical : des associations dans le viseur

Des fleurs et des bougies déposées, le 17 octobre 2020, devant l\'entrée du collège de Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines), où enseignait Samuel Paty.

Conflans-Sainte-Honorine : des imams rendent hommage à Samuel Paty

La résidence Rosemontoise en avril 2020.

Covid-19 : une troisième plainte pour homicide involontaire déposée après la mort d'un couple dans un Ephad du Territoire de Belfort

Enseignant décapité : le recteur de la Grande mosquée de Paris demande aux imams de consacrer le prêche de vendredi à Samuel Paty

Michaël Delafosse, maire de Montpellier, le 24 juin 2020.

Enseignant décapité : le maire de Montpellier va imposer aux associations une charte sur la laïcité

Le site internet du Collectif contre l\'islamophobie en France (CCIF).

"Une association en opposition avec le pacte républicain" : après l'assassinat de Samuel Paty, le CCIF dans le viseur du gouvernement

Abdelhakim Sefrioui, arrêté, dans un véhicule des forces de l\'ordre le 29 décembre 2012 à Paris.

Assassinat de Samuel Paty : "La majorité des musulmans n'écoute pas le message" du militant islamiste Abdelhakim Sefrioui, assure le directeur de l'association Hozes

Le logo du réseau social Twitter sur le bâtiment de son siège social à New-York le 14 octobre 2020

Assassinat de Samuel Paty : les réseaux sociaux ont "tendance à polariser et accélérer les polémiques", déplore un spécialiste du numérique

Des fleurs sont déposées au collège du Bois-d\'Aulne, à Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines), le 19 octobre 2020, trois jours après l\'assassinat de Samuel Paty.

Assassinat de Samuel Paty : 15 personnes placées en garde à vue

Un homme se connecte à Facebook sur son ordinateur en 2019.

Modération sur les réseaux sociaux : "Il ne faudrait pas déléguer l'analyse des contenus aux seules plateformes", préconise Nicolas Arpagian

Des icônes d\'applications utilisées par les enseignants pour échanger avec leurs élèves, le 28 août 2019.

Assassinat de Samuel Paty : le rôle des réseaux sociaux

Dans la manifestation à la mémoire de Samuel Paty, le 18 octobre 2020 à Toulouse (illustration)

Assassinat de Samuel Paty : les hommages se poursuivent en France

Dans la manifestation à la mémoire de Samuel Paty, le 18 octobre 2020 à Toulouse (illustration)

Conflans-Sainte-Honorine : les habitants toujours sous le choc

Le palais de justice de Paris, le 22 septembre 2020.

Paris : quatre personnes liées à l'industrie pornographique mises en examen pour viol et traite d'être humain

Deux adolescents profitaient de leurs derniers instants dehors quelques minutes avant le couvre-feu à Lyon (Rhône), le 17 octobre 2020. 

Couvre-feu : quand la situation sanitaire s'améliorera-t-elle ?

La place du Capitole était déserte à Toulouse (Haute-Garonne), le 17 octobre 2020. 

Couvre-feu : les habitudes bousculées des Toulousains

Une jeune fille tient une pancarte \"Liberté d\'expression pour tous\" lors d\'un reassemblement place de la République à Paris, en hommage à Samuel Paty, le 18 octobre 2020.

Assassinat de Samuel Paty : les enseignants s'interrogent sur leur liberté d'expression

Pas un passant dans l\'une des principales voies commerçantes de Toulouse (Haute-Garonne) : la rue d\'Alsace-Lorraine, le 17 octobre 2020. 

Coronavirus : à Nice, les contrôles se renforcent dans les restaurants et les commerces

Les étudianrs pendant la crise du Covid-19 

À Grenoble, les règles sanitaires accentuent la précarité étudiante

Des policiers devant le collège du Bois d\'Aulne à Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines), le 19 octobre 2020.

Professeur assassiné : Billal Righi, le président de l'ONG Ummah Charity, en garde à vue dans l'Oise

\"L\'habit fait-il le moine ?\", une exposition pour décoder les symboles des vêtements lithurgiques.

L'habit fait-il le moine ? Dans l'Oise, les tenues religieuses expliquées aux profanes

123456789102030405060708090100200300400500600700800900100020002650

Vous êtes à nouveau en ligne