E. Macron : premiers pas soigneusement étudiés

FRANCE 2

Dimanche 7 mai, Emmanuel Macron a enfilé le costume de président de la République. Le ton était grave, posé, la mise en scène soignée, pleine de signes et de symboles.

C’est la mise en scène d'une victoire. Au rythme de l'Hymne à la joie, l'hymne européen, Emmanuel Macron marche seul sans ciller. Le décor est pharaonique, la posture proche de celle de François Mitterrand au Panthéon. Plus tôt dans la soirée c'était la délivrance des résultats au quartier général, puis la première prise de parole. Elle se voulait être une première projection dans la fonction présidentielle. Ensuite il y eut la première traversée de Paris en convoi présidentiel.

"Ils ne connaissaient pas la France"

Et un autre discours au Louvre, où l'attendaient 20 000 personnes. "Tout le monde nous disait que c'était impossible. Mais ils ne connaissaient pas la France. Je vous servirai avec humilité, avec force. Je vous servirai au nom de notre devise : liberté, égalité, fraternité", lance Emmanuel Macron. La tâche est immense pour Emmanuel Macron, mais pas de quoi l'empêcher de célébrer sa victoire en couple et en famille.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne