Féminicides

Le ministère de l'Intérieur a recensé 121 féminicides pour toute l'année 2018, soit un tous les trois jours. Pour lutter contre le fléau des violences faites aux femmes, le gouvernement lance, mardi 3 septembre, à Matignon un "Grenelle" que les associations et proches de victimes de féminicides espèrent voir déboucher sur des mesures immédiates et des moyens accrus.

Plusieurs dispositifs sont inscrits dans la loi pour protéger les femmes des violences conjugales.  
Testé dès 2009 en Seine-Saint-Denis et à Strasbourg, le téléphone grave danger a été introduit dans la loi en 2014.

Muni d'une unique touche permettant d'appeler les secours, cet appareil est octroyé pour six mois renouvelables aux femmes victimes de violences conjugales qui en font la demande. Une fois enclenché, il permet une intervention rapide des forces de l'ordre.

En 2018, les téléphones grave danger ont permis 420 interventions, contre 282 en 2017. Ils restent peu utilisés: au 31 décembre 2018, 837 de ces téléphones étaient déployés (756 en métropole, 71 en outre-mer). La ministre de la Justice, Nicole Belloubet, avait affiché début juillet sa volonté de développer le recours à ce dispositif.

Prévu par la loi en France depuis février 2017, le "dispositif électronique de protection anti-rapprochement" (DEPAR) n'a encore jamais été testé en France, malgré les demandes répétées de la juridiction de Pontoise (Val-d'Oise) pour une expérimentation. Composé d'un bracelet électronique permettant de géolocaliser l'ex-conjoint violent et d'un boîtier dont est munie la victime, ce dispositif permet à cette dernière d'être informée si son ex-compagnon s'approche. Si ce dernier pénètre dans une "zone interdite", une alarme se déclenche automatiquement et permet l'intervention des forces de l'ordre.

Enfin, la mesure d'accompagnement protégé (MAP) permet, lors d'un droit de visite, à une femme victime de violences de confier son enfant à une tierce personne, qui le remet ensuite à l'ex-conjoint violent, évitant ainsi les contacts entre les parents. Inscrite dans la loi du 9 juillet 2010 sur les violences faites spécifiquement aux femmes, la MAP a été appliquée par le tribunal de Bobigny à partir de 2012 mais n'est encore que peu utilisée dans les autres juridictions.

plus
Palais de justice

La libération de Ramon Cortès pose question sur les procès en appel

Les faits se sont déroulés à Cappelle-la-Grande (Nord), près de Dunkerque.

Nord : un homme soupçonné du meurtre de sa compagne mis en examen

49 personnes avaient manifesté contre les violences faites aux femmes à Paris le 23 novembre 2019.

Violences conjugales : l'Ordre des médecins favorable à la levée du secret médical sous certaines conditions

Marine, tuée par son ex-compagnon, en août 2014.

"Il a posé son couteau et s'est roulé une cigarette" : le père d'une femme poignardée par son compagnon veut alerter sur les féminicides

Le 3919 est un numéro d\'écoute destiné aux femmes victimes de violences conjugales.

Violences conjugales : une formation pour policiers et gendarmes

Des policiers à Mulhouse (Haut-Rhin), le 6 novembre 2019.

Amiens : un homme suspecté d'avoir tué sa femme dans un incendie après avoir poursuivi ses enfants muni d'un marteau

VIDEO. À Arras, un foyer accueille les auteurs de violences conjugales

VIDEO. À Arras, un foyer accueille les auteurs de violences conjugales

Un collage sur un mur dans le 11e arrondissement de Paris, le 22 novembre 2019.

Violences conjugales : un nouveau dispositif judiciaire sera testé en janvier en région parisienne

Le Premier ministre Edouard Philippe présente les conclusions du \"Grenelle contre les violences conjugales\", lundi 25 novembre.

"À chaque fois, il y a la séduction et la menace" : contre les violences conjugales, l'emprise psychologique inscrite dans la loi

Image issue du documentaire \"Enfants de femmes battues, les oubliés\", réalisé par Géraldine Levasseur.

VIDEOS. "Il ne se gênait pas pour la frapper alors que j'étais là" : la fille d'une victime de violences conjugales témoigne dans un documentaire

Violences conjugales : un plan gouvernemental de 40 mesures

Violences conjugales : le 3919 sera désormais joignable 24 heures sur 24 et sept jours sur sept

Morgane Seliman

Violences conjugales : "J'aurais pu mourir mille fois"

L\'actrice, productrice et réalisatrice Julie Gayet à la manifestation contre les violences faites aux femmes du 23 novembre à Paris.

Violences conjugales : un plan de lutte insuffisant pour les associations féministes

Numéro de téléphone d\'urgence (39 19) pour lutter contre les violences conjugale. Le 3 septembre 2019 à l\'hôtel Matignon, lors du Grenelle des violences conjugales.

Violences conjugales : le plan de lutte du Grenelle dévoilé

VIDEO. Violences conjugales : 218 femmes se seraient suicidées en 2018

VIDEO. Violences conjugales : 218 femmes se seraient suicidées en 2018

Une militante colle un slogan antiféminicides dans la rue, à Paris, le 3 septembre 2019.

Grenelle des violences conjugales : après avoir été verbalisées, des colleuses de slogans antiféminicides invitées à décorer Matignon

Le Premier ministre Edouard Philippe et la secrétaire d\'Etat à l\'Egalite Femmes-Hommes, Marlène Schiappa, à Matignon, le 25 novembre 2019. 

Grenelle sur les violences conjugales : ce qu'il faut retenir des mesures annoncées par Edouard Philippe

Edouard Philippe, accompagné de Marlène Schiappa, a présenté plusieurs mesures en conclusion au Grenelle des violences conjugales, à Matignon, le 25 novembre 2019.

DIRECT. Grenelle des violences conjugales : "Le gouvernement rate le coche", estime Caroline De Haas, du collectif #NousToutes

L\'un des dessins de Fanny Vella

Fanny Vella, illustratrice de bande dessinée va publier "Le Seuil", récit en image de drames féminicides

Edouard Philippe pésente les mesures issues du Grenelle contre les violences faites aux femmes, lundi 25 novembre 2019. 

VIDEO. "Dommage" : quand Edouard Philippe cite Bigflo et Oli pour évoquer la lutte contre les violences conjugales

Le meurtre de Dalila Ghemri est le 42e féminicide sur les 136 recensés depuis le début de l’année 2019 par le collectif \"feminicides par compagnon ou ex\".

Dalila Ghemri, abattue par son mari : autopsie d'un féminicide "emblématique des difficultés à protéger les victimes"

Dans une gendarmerie (illustration).

"Je n'oublierai jamais le nom de ce gendarme" : le dépôt de plainte, étape cruciale pour les femmes victimes de violences conjugales

Le Premier ministre, Edouard Philippe, s\'exprime lors de l\'ouverture du Grenelle des violences conjugales, le 3 septembre 2019.

Violences faites aux femmes : de nouvelles mesures pour clôturer le Grenelle des violences conjugales

Valérie Pécresse

Violences faites aux femmes : Valérie Pécresse regrette que "le féminicide ne soit pas reconnu par la loi"

Illsutration d\'une femme victime de violences conjugales.

"Je suis en survie" : victime de violences conjugales, une femme raconte l’enfer que lui fait vivre son ex-compagnon

Illustration des femmes mortes en 2019.

VIDEO. C'est quoi un féminicide conjugal ?

Le Premier ministre, Edouard Philippe, s\'exprime lors de l\'ouverture du Grenelle des violences conjugales, le 3 septembre 2019.

Violences faites aux femmes : une proposition de loi LREM déposée en janvier

L\'actrice, productrice et réalisatrice Julie Gayet à la manifestation contre les violences faites aux femmes du 23 novembre à Paris.

Violences faites aux femmes : quelles sont les mesures envisagées par le gouvernement ?

Des manifestantes lors de la marche #NousToutes contre les violences sexistes et sexuelles, le 23 novembre 2019 à Paris.

Des dizaines de milliers de personnes unis contre les violences faites aux femmes

Diariata N\'Diaye, chanteuse de slam, en concert devant des élèves à l\'Ile-Saint-Denis, en Seine-Saint-Denis.

"Maintenant, je sais qu'il faut appeler la police ou prévenir quelqu'un de plus grand que moi" : des collégiens sensibilisés aux violences sexistes grâce au slam

1234567

Vous êtes à nouveau en ligne