La République en marche

Initialement baptisé En marche !, La République en marche est le parti politique fondé en avril 2016 par Emmanuel Macron. Alors ministre de l'Economie, l’ancien banquier d’affaire lance ce mouvement depuis sa ville natale d'Amiens (Somme), dans l'espoir de dépasser le clivage gauche-droite. Surtout, à un an de l'élection présidentielle, nombre d'observateurs y voient une première étape vers une aventure solitaire. Ce sentiment est confirmé lorsqu'en août 2016, Emmanuel Macron annonce qu'il quitte le gouvernement : "Je n'ai pas arrêté de proposer, de pousser. Si on veut réussir, il ne faut pas faire les choses à moitié, et malheureusement, on a fait beaucoup de choses à moitié." Candidat à l'élection présidentielle, il termine finalement en tête du premier tour, le 23 avril 2017, avant d'être élu au second face à Marine Le Pen. Après la démission d’Emmanuel Macron, sa présidente se nomme Catherine Barbaroux et son secrétaire général est le député finistérien Richard Ferrand. En mai 2017, le mouvement revendiquait près de 350 000 adhérents.
plus
Stanislas Guérini, délégué général de La République en marche, debout, devant plusieurs membres du parti, dont Aurore Bergé et Pierre Person, le 24 janvier 2019 lors d\'une conférence à Paris.

Défaites électorales, démissions en cascade, réorganisation… Que se passe-t-il à La République en marche ?

Le député de Paris, Pierre Person, le 19 juin 2017 à l\'Assemblée nationale.

Le numéro 2 de La République en marche démissionne pour créer "un électrochoc"

Xavier Bertand, président des Hauts-de-France, lors d\'un déplacement pour la relance de l\'économie de la région à Abbeville (Somme) le 29 août 2020.

LREM entend "neutraliser" Xavier Bertrand dès les élections régionales en mobilisant plusieurs ministres

Photo de famille de La République en marche lors des journées parlemetnaires à Amien, le 11 septembre 2020.

LREM : "Il y a un problème d'identité, de positionnement idéologique" au sein du parti

Stanislas Guérini, délégué général d’En Marche, est accusé d’avoir atrophié le parti.

Noms d’oiseaux, manigances et jalousie : la réunion de la direction de LREM tourne à la foire d’empoigne

Sacha Houlié, le député LREM de la Vienne, invité du 19h20 Politique de franceinfo, le 14 janvier 2019.

La République en Marche : la démission de Pierre Person est "un électrochoc salutaire et bienvenu" pour le député Sacha Houlié

Natalia Pouzireff (LREM)

Natalia Pouzireff (LREM) : "C'est bien que chacun se fasse vacciner" contre la grippe

Une campagne de vaccination contre la grippe affichée sur une pharmacie de Brive-la-Gaillarde (Corrèze), en octobre 2019.  

Grippe : 75 députés LREM encouragent à la vaccination

Six élections législatives partielles ont été organisées dimanche 21 septembre.

Législatives partielles : un premier tour marqué par une abstention massive et la déroute de LREM

Un membre de la police nationale, le 1er septembre 2020, à Paris.

Objectifs chiffrés : les syndicats de police opposés à cette mesure

Nadia Hai, ministre déléguée en charge de la ville, ici sur son fauteuil de députée des Yvelines le 17 décembre 2019.

Une élection législative partielle dans les Yvelines attire tous les regards

Edouard Philippe lors de l\'ouverture de la 46e cérémonie du Festival de Deauville, le 4 septembre 2020 à Deauville (Calvados).

Edouard Philippe appelle au rassemblement et prédit une "tempête économique, sanitaire et sociale"

Un agriculteur répand du glyphosate sur ses cultures (illustration).

Le rapport parlementaire sur le glyphosate donne déjà des sueurs froides à la majorité

Images LREM

Politique : La République en marche en quête de rassemblement

Stanislas Guerini, délégué général de La République en Marche (LREM), invité de France Inter mercredi 19 juin.

La politique d'Emmanuel Macron "n'est pas libérale, c'est le contraire", estime Stanislas Guerini

Marlène Schiappa, ministre déléguée chargée de la Citoyenneté, était l\'invitée du \"8h30 franceinfo\", vendredi 11 septembre 2020.

Floutage des visages des policiers, Tour de France et sapins de Noël... le "8h30 franceinfo" de Marlène Schiappa

Marlène Schiappa, ministre déléguée chargée de la Citoyenneté, était l\'invité du \"8h30 franceinfo\", le 11 septembre 2020.

VIDEO. Tour de France "machiste et polluant" : "L'écolo n'aime pas la joie des autres", se moque Marlène Schiappa

Le ministre de l\'Intérieur, Gérald Darmanin, à Plailly (Oise), le 7 septembre 2020.

L'insécurité, l'opération sauvetage du gouvernement ?

Matthieu Orphelin, ancien Marcheur, aujourd\'hui co-président du groupe Écologie Démocratie Solidarité à l’Assemblée, sur franceinfo le 10 septembre 2020.

Élection de Christophe Castaner à la tête des députés LREM : C'était "un peu ric-rac" pour "le candidat officiel", estime le député Matthieu Orphelin

Christophe Catsaner à l\'Assemblée nationale, le 25 juin 2020.

Christophe Castaner prend les rênes de LREM

Christophe Castaner le 10 juin 2020 à la sortie de l\'Élysée, quand il était encore ministre de l\'Intérieur.

Christophe Castaner élu patron des députés LREM : "Cette élection est l'illustration des divisions qui traversent le parti" estime un politologue

Christophe Castaner lors de son départ du ministère de l\'Intérieur, le 7 juillet 2020, à Paris. 

L'ex-ministre de l'Intérieur Christophe Castaner élu à la présidence du groupe LREM à l'Assemblée

Aurore Bergé (gauche) et Christophe Castaner, qualifiés pour le second tour de l\'élection du président du groupe LREM à l\'Assemblée nationale.

Présidence du groupe des députés LREM à l'Assemblée : duel entre Aurore Bergé et Christophe Castaner au second tour

L\'Assemblée Nationale le 30 juillet 2020.

"J'ai dû faire une campagne personne par personne" : la campagne "laborieuse" des candidats à la présidence du groupe LREM à l'Assemblée

Marine Le Pen, la présidente du Rassemblement national, lors de son discours de rentrée à Fréjus (Var), le 6 septembre 2020 (photo d\'illustration).

Marine Le Pen "est dans un discours populiste où on attaque les personnes plutôt que les idées", dénonce le député LREM Laurent Saint-Martin

Le gouvernement présente le plan de relance économique, le jeudi 3 septembre 2020.

Plan de relance : 70% des Français approuvent les mesures gouvernementales, mais plus de la moitié doutent de leur efficacité sur l'emploi et la santé, selon un sondage

Lionel Jospin sur France Inter le 3 septembre 2020.

Lionel Jospin juge la politique d'Emmanuel Macron et le fonctionnement de LREM "anachroniques"

Olivier Faure était l\'invité de franceinfo jeudi 3 septembre 2020. 

VIDEO. François Bayrou nommé haut-commissaire au Plan : "Le choix du 'recasage' d'un ex-ministre recalé pour cause d'affaire", juge Olivier Faure

Le député LREM Jean-Michel Fauvergue était l\'invité du \"18h50 franceinfo\" le mercredi 2 septembre (capture écran).

Attentats de janvier 2015 : "Ce qui sera important, c'est de faire le procès de ceux qui ont tourné la tête" aux terroristes, affirme Jean-Michel Fauvergue

Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement, était l\'invité du \"8h30 franceinfo\", mardi 1er septembre 2020. 

Covid et rentrée scolaire, port du masque en entreprise, appel d'Estrosi en faveur de Macron... Le "8h30 franceinfo" de Gabriel Attal

1234567891020304050607080

Vous êtes à nouveau en ligne