Parti socialiste

Le Parti socialiste est un parti politique français de gauche, actuellement dirigé par Jean-Christophe Cambadélis. A travers son histoire, on peut citer de nombreuses personnalités socialistes comme Jean Jaurès, Léon Blum, Vincent Auriol, François Mitterrand, Robert Badinter, Lionel Jospin ou François Hollande. Le Parti socialiste se définit notamment comme un parti républicain, laïc, féministe, humaniste et décentralisateur, prônant les valeurs affirmées par la Révolution française. Fin novembre 2016, le PS revendiquait environ 120 000 adhérents. Mais selon "Le Canard enchaîné", seuls 42 000 étaient à jour de cotisation. Par ailleurs, bon nombre d'observateurs estiment que l'élection présidentielle 2017 – au premier tour de laquelle le candidat PS, Benoît Hamon, n'a obtenu que 6,36% des voix – pourrait annoncer la mort du parti.
plus
Olivier Faure, premier secrétaire du PS, était l\'invité du \"18h50 franceinfo\" le 13 février 2020.

"Personne n’a découvert aujourd’hui que le Parti socialiste connaît une crise", affirme Olivier Faure, premier secrétaire du PS

Un local du Parti socialiste à Levallois-Perret (Haute-de-Seine), le 27 septembre 2019 (photo d\'illustration).

Plus de deux tiers des Français ont une mauvaise opinion du Parti socialiste et 74% des sondés pensent qu'il peut disparaître, selon un sondage

Le porte-parole du PS, Boris Vallaud, lors d\'une conférence de presse au siège du parti, en présence de Patrick Kanner et Olivier Faure, le 17 juin 2019

Les anciens ministres de François Hollande à la rescousse du Parti socialiste

Dieynaba Diop, porte-parole du PS

Réforme des retraites : "On aura recours à la motion de censure que si on n'a pas le choix", annonce le PS

Les députés rendent hommage à Jacques Chirac, mardi 1er octobre 2019 à l\'Assemblée nationale.

Retraites : 22 000 amendements pour faire obstacle à la réforme

Jean-Yves Le Drian, le 6 avril 2019 lors du G7 à Dinard (Ille-et-Vilaine).

Le mouvement Territoires de progrès, aile gauche de La République en marche, se reverra après les municipales

Vue d\'un bureau du Parti socialiste, dans les anciens locaux rue de Solférino, à Paris, le 18 décembre 2017.

Municipales : le PS va-t-il conserver ses bastions ?

Muncipales : le Parti socialiste lance sa campagne sur des enjeux nationaux

Jean-Noël Guérini, ancien président du Conseil général des Bouches-du-Rhône, lors d\'une conférence de presse à Marseille, le 1er avril 2015. 

Le sénateur Jean-Noël Guérini est renvoyé devant le tribunal pour "prise illégale d'intérêts"

François Pupponi

Municipales : François Pupponi alerte sur la montée de l'islam politique

Cedric Villani lors de l\'annonce de sa candidature aux élections municipales de Paris, le 4 septembre 2019.

Municipales : candidat à la mairie de Paris, Cédric Villani reçoit le soutien du Parti radical de gauche

Patrick Kanner, le 17 juillet 2019 à Paris

VIDEO. Réforme des retraites : "Le gouvernement est en train de tromper les Français", assure le sénateur socialiste Patrick Kanner

Michel Sapin, ancien ministre de l\'Economie et des Finances. 

Michel Sapin : la réforme des retraites est un "immense gâchis"

Anne Hidalgo, le 25 novembre 2019.

Ils et elles vont faire 2020. Anne Hidalgo, contestée mais favorite à Paris

Olivier Faure, le premier secrétaire du Parti socialiste 

Olivier Faure, premier secrétaire du PS : "BlackRock, c'est le côté obscur de la réforme des retraites"

Martine Aubry, le 3 août 2018 à Lille

Ils et elles vont faire 2020. Martine Aubry, la dernière baronne socialiste

Emmanuel Macron, le 21 décembre 2019, à Abidjan (Côte d\'Ivoire). 

Le renoncement d'Emmanuel Macron à sa retraite de président ne convainc pas

Najat Vallaud-Belkacem participe à un débat lors du festival Politikos, le 2 novembre 2018, à Rennes (Ille-et-Vilaine).

L'ex-ministre Najat Vallaud-Belkacem dit vouloir "reprendre un rôle dans le débat public"

François Hollande, invité sur France Inter le 18 décembre 2019.

L'avenir de la gauche : "Il faudra une figure, une force, qui surgisse pour faire entendre la voix de l'espérance", estime François Hollande

Une réunion contre la réforme des retraites réunissant plusieurs personnalités venues de différents partis de gauches, le 11 décembre 2019 à Saint-Denis en Seine-Saint-Denis. Illustration.

"Un combat pour nous tous" : les formations de gauche veulent retrouver leur dynamisme durant la mobilisation contre la réforme des retraites

Olivier Faure, premier secrétaire du Parti socialiste, à Paris, le 17 juillet 2019.

Grève du 16 décembre : les politiques de gauche soutiennent la mobilisation

Martine Aubry, le 13 décembre 2019.

VIDEO. "Je n'arrive pas à comprendre comment le gouvernement peut être à ce point sourd", lance Martine Aubry

Non, le minimum retraite à 1000 euros n\'est pas une avance sur la succession

Désintox. Non, le minimum retraite à 1000 euros n'est pas une avance sur la succession

Martine Aubry, maire de Lille, sur le stand du parti socialiste lors de sa visite à la Braderie de Lille le 1er septembre 2018.

"Pour faire tomber le beffroi, il faut y aller, parce qu'il est bien scellé" : à Lille, les militants socialistes sont confiants pour Martine Aubry aux municipales

Une réunion entre les gauches se tenait mercredi 11 décembre à la Bourse du travail de Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), à l\'initiative du Parti communiste.

Retraites : les gauches réunies contre la réforme de l'exécutif

L\'Assemblée nationale, le 19 novembre 2019. Illustration.

Réforme des retraites : le Premier ministre rassure les députés de la majorité, pas ceux de l’opposition

Le président du groupe socialiste au Sénat Patrick Kanner, invité de franceinfo le mardi 3 décembre 2019.

Patrick Kanner (PS) trouve "minables" les propos du patron du LaREM sur le PS qui défilera "au côté" du RN le 5 décembre

La maire de Lille Martine Aubry, au Sénat à Paris, le 17 juillet 2019. 

Lille : Martine Aubry brigue un quatrième mandat

Stéphane Le Foll, invité sur franceinfo le lundi 20 août 2018.

Grève du 5 décembre : "Il y a une accumulation de colère", assure Le Foll (PS)

Un CRS participe au démontage d\'une barricade, le 16 novembre 2019, place d\'Italie, à Paris.

"Gilets jaunes" : le maire du 13e arrondissement de Paris Jérôme Coumet en colère

123456789102030405060708082

Vous êtes à nouveau en ligne