Parti socialiste

Le Parti socialiste est un parti politique français de gauche, actuellement dirigé par Jean-Christophe Cambadélis. A travers son histoire, on peut citer de nombreuses personnalités socialistes comme Jean Jaurès, Léon Blum, Vincent Auriol, François Mitterrand, Robert Badinter, Lionel Jospin ou François Hollande. Le Parti socialiste se définit notamment comme un parti républicain, laïc, féministe, humaniste et décentralisateur, prônant les valeurs affirmées par la Révolution française. Fin novembre 2016, le PS revendiquait environ 120 000 adhérents. Mais selon "Le Canard enchaîné", seuls 42 000 étaient à jour de cotisation. Par ailleurs, bon nombre d'observateurs estiment que l'élection présidentielle 2017 – au premier tour de laquelle le candidat PS, Benoît Hamon, n'a obtenu que 6,36% des voix – pourrait annoncer la mort du parti.
plus
Raphaël Glucksmann lors d\'un meeting à Nantes (Loire-Atlantique) le 6 mai 2019.

Raphaël Glucksmann : "Ces élections sont le réveil de la gauche européenne"

Des migrants tentent de traverser la Méditerranée au large de la Libye, le 19 janvier 2019.

Élections européennes : que proposent les listes concernant l'immigration ?

Les principaux candidats aux élections européennes, le 4 avril 2019, lors d\'un débat organisé par France 2.

Élections européennes : un indicateur majeur pour les partis hexagonaux

L\'ancien président de la République François Hollande, le 30 janvier 2019 à Paris. 

Européennes : François Hollande appelle à voter pour la "liste socialiste"

Raphaël Glucksmann lors d\'un meeting à Nantes (Loire-Atlantique) le 6 mai 2019.

Européennes : Bellamy-Glucksmann, le duel des nouvelles têtes

Christiane Taubira, le 11 décembre 2018 à Sciences Po Paris.

"C'est la Simone Veil de la gauche" : à Rouen, Christiane Taubira vient soutenir Raphaël Glucksmann pour les européennes

Raphaël Glucksmann lors d\'un meeting à Nantes (Loire-Atlantique) le 6 mai 2019.

Européennes : quel avenir pour le Parti socialiste ?

Raphaël Glucksmann lors d\'un meeting à Nantes (Loire-Atlantique) le 6 mai 2019.

D'anciens ministres socialistes s'insurgent de propos de Raphaël Glucksmann sur François Mitterrand et le Rwanda

Les principaux candidats aux élections européennes, le 4 avril 2019, lors d\'un débat organisé par France 2.

Européennes : quels partis seront remboursés ?

Raphaël Glucksmann, sur France Inter.

"On nous vend un nouveau monde en France, mais ce nouveau monde, il a fait pschit à l'échelle européenne", déplore Raphaël Glucksmann

Un électeur prend des listes de candidats pour les élections européennes dans un bureau de vote à Saint-Cloud (Hauts-de-Seine), le 25 mai 2014.

Élections européennes : les petites listes en quête d'électeurs

Les 12 têtes de listes présentes au premier grand débat télévisé de la campagne des élections européennes, sur le plateau de \"L\'Emission politique\" de France 2, le 4 avril 2019 à Saint-Cloud (Hauts-de-Seine). 

Loiseau, Bardella, Bellamy, Jadot, Aubry, Glucksmann... Qui sont les 34 têtes de liste françaises aux européennes ?

Les 12 têtes de listes présentes au premier grand débat télévisé de la campagne des élections européennes, sur le plateau de \"L\'Emission politique\" de France 2, le 4 avril 2019 à Saint-Cloud (Hauts-de-Seine). 

Loiseau, Bardella, Bellamy, Jadot, Aubry, Glucksmann... Qui sont les 34 têtes de liste françaises aux élections européennes ?

Des drapeaux européens à Bruxelles, le 21 mai 2014.

Élections européennes : entre refus des banques et appels aux dons, comment les partis financent leur campagne

L\'hémicyle du Parlement européen de Strasbourg, le 17 avril 2019.

"Parfois, il s'agit surtout de sauver sa peau" : le mercato des assistants parlementaires avant les élections européennes

Bernard Cazeneuve à Paris, le 1er juillet 2018.

Elections européennes : l'ex-Premier ministre Bernard Cazeneuve apporte son soutien à Raphaël Glucksmann

Raphaël Glucksmann, tête de liste Place publique-PS aux élections européennes

Élections européennes : "Marine Le Pen nous propose un destin de laquais", affirme Glucksmann (Place publique-PS)

Raphaël Glucksmann était l\'invité de franceinfo dimanche 5 mai. 

Européennes : La République en marche est "un rempart de papier" face au Rassemblement national selon Raphaël Glucksmann

Jean-Christophe Cambadélis, invité sur Franceinfo le 27 avril 2017.

Parti socialiste : "Il faut inventer une nouvelle formule", estime l'ancien Premier secrétaire, Jean-Christophe Cambadélis

Le scrutin est organisé du 23 au 26 mai 2019 dans les 27 Etats de l\'Union européenne.

Elections européennes : l'article à lire pour tout savoir sur le scrutin

Le Parlement européen, à Strasbourg.

Européennes : dernière ligne droite avant la bataille

Anne Hidalgo, le 2 mai 2019.

VIDEO. Elections européennes : Anne Hidalgo apporte son soutien à Raphaël Glucksmann

Sur le plateau des \"4 Vérités\", vendredi 26 avril, le Premier secrétaire du Parti socialiste fait part de sa déception après les annonces d\'Emmanuel Macron.

Conférence de presse d'Emmanuel Macron : Olivier Faure tacle les "petites réponses" de l'exécutif

Raphaël Glucksmann, tête de liste Place publique-PS aux élections européennes, invité du \"8h30 Fauvelle-Dély\", jeudi 25 avril 2019. 

Conférence de presse d’Emmanuel Macron : "C’est peut-être le dernier moment où il peut montrer qu’il a compris", estime Raphaël Glucksmann

Raphaël Glucksmann, invité sur franceinfo jeudi 25 avril.

Migrants : Macron "élu sur la promesse de renouer avec la France humaniste" a "menti" et "trahi", estime Raphaël Glucksmann

Raphaël Glucksmann, invité sur franceinfo.

VIDEO. Gauche divisée aux européennes : "Nous n’avons pas la même vision de l'Europe", explique Raphaël Glucksmann

Raphaël Glucksmann, invité sur franceinfo.

VIDEO. Européennes : Raphaël Glucksmann "commence à aimer faire campagne" et sent "une dynamique" autour de sa candidature

Raphaël Glucksmann participe à un débat pour les élections européennes, le 11 avril 2019 à Paris.

Européennes : la gauche a une "mentalité de videur de boîte de nuit", déplore la tête de liste Raphaël Glucksmann

Alexandre Benalla, dans le service d\'ordre de Martine Aubry.

INFO FRANCEINFO. Avant l’Elysée, Alexandre Benalla avait (déjà) multiplié les faux pas au Parti socialiste

Benoît Hamon le 11 avril 2019.

Européennes : Benoît Hamon se raccroche aux bastions électoraux du Parti socialiste

1234567891020304050607079

Vous êtes à nouveau en ligne