Syrie

Plus exactement appelée République arabe syrienne, la Syrie souffre aujourd’hui d’une instabilité politique et économique sans précédent. Depuis 2011, une vague de contestations et d’émeutes violentes s’est répandue dans plusieurs nations arabes. Le Printemps arabe a sonné l’heure du conflit et du témoignage de la colère des populations. Entre guerre civile et polémiques internationales, la Syrie est divisée. Les belligérants provoquent la terreur des populations lassées des conflits et menacent les autres nations par la fabrication d’armes chimiques.
plus
Des roquettes sont tirées en Syrie, le 16 juillet 2018.

Des tirs de roquettes jihadistes font 12 morts dans un village du nord-ouest de la Syrie

La colombe de la Paix de Pablo Picasso (1881-1973) dessin (1950)

Micro européen. La paix à l’aune du monde

Un enfant dans le camp de réfugiés d\'al-Hol, en Syrie, le 1er février 2017.

Enfants de jihadistes : 12 d'entre eux sont rentrés en France

Une femme française et son enfant ayant fui le dernier bastion de l\'organisation jihadiste Etat islamique en Syrie, le 17 février 2019 dans le camp d\'al-Hol (Syrie). 

Syrie : que vont devenir les enfants de jihadistes rapatriés en France ?

L\'épouse du jihadiste Jean-Michel Clain, Dorothée Maquere, avec quatre de ses enfants, dans la province syrienne de Deir Ezzor, le 5 mars 2019.

Syrie : de nouveaux enfants de jihadistes rapatriés en France

L\'avocate Marie Dosé invitée de franceinfo samedi 1er juin 2019. 

12 enfants français rapatriés de Syrie : "Je ne comprends pas cette politique du cas par cas, tous doivent être rapatriés"

La jihadiste française Melina Boughedir, 27 ans, arrive le 19 février 2018 avec son fils au tribunal de Bagdad, en Irak, pour y être jugée, après avoir été arrêtée à Mossoul, en Irak.

Syrie : 12 enfants orphelins de jihadistes ont été rapatriés en France

Une femme française et son enfant ayant fui le dernier bastion de l\'organisation jihadiste Etat islamique en Syrie, le 17 février 2019 dans le camp d\'al-Hol (Syrie). 

Syrie : 12 enfants de jihadistes reviennent en France

Le tribunal de Bagdad, en Irak, le 29 mai 2019.

Irak : onze Français condamnés à mort pour appartenance à Daech

L\'entrée du palais de justice de Bagdad (Irak), le 20 février 2011.

Français condamnés à mort en Irak : la France doit-elle réagir ?

Donald Trump sur la base aérienne d\'Andrews (Etats-Unis), le 2 juin 2019.

Syrie : "ARRETEZ" les bombardements et la tuerie à Idleb, réclame Donald Trump dans un tweet

L\'armée israélienne sur le plateau du Golan (Israël), le 7 août 2018.

Israël confirme avoir tiré des missiles vers la Syrie

Photo non datée d\'Abou Bakr al-Baghdadi, le chef de l\'Etat islamique.

La veuve d'un responsable de l'Etat islamique a aidé la CIA à traquer Al-Baghdadi, selon un quotidien britannique

L\'avocate Marie Dosé invitée de franceinfo samedi 1er juin 2019. 

Jihadistes français en Irak et en Syrie : "C'est en les laissant là-bas que l'on fabrique les attentats de demain", alerte une avocate

Illustration \"Complément d\'enquête\". Daech, revenants : la guerre est-elle vraiment finie ? 28 mars 2019

Syrie : faut-il rapatrier les enfants des djihadistes ?

Jean-Yves Le Drian, le 14 mai 2019, à l\'Assemblée nationale. 

Syrie : la France dispose d'un "indice" sur l'usage d'arme chimique à Idlib, affirme Jean-Yves Le Drian

La justice irakienne a condamné à mort, dimanche 26 mai, trois Français pour leur appartenance à l\'État islamique.

Irak : trois jihadistes français condamnés à mort

Une équipe de journalistes de Sky News dit avoir été visée délibérément par les forces du régime syrien lors d\'un tournage dans la province d\'Idleb.

Syrie : une équipe de la chaîne Sky News dit avoir été visée délibérément par des forces du régime

Un soldat de l\'armée syrienne à côté d\'un drapeau syrien portant l\'effigie de Bachar Al-Assad, le 10 juillet 2018, à Deraa en Syrie. (Photo d\'illustration)

Syrie : les Etats-Unis soupçonnent le régime d'une nouvelle attaque à l'arme chimique

Une photo de Mehdi Nemmouche, prise le 15 août 2005.

Le jihadiste Mehdi Nemmouche, soupçonné d'avoir été le geôlier de journalistes otages en Syrie, transféré en France

Une femme syrienne réfugiée avec son fils attend devant la permanence de l\'ONG \"Save the Children\" dans un camp en Jordanie, le 4 février 2016.

Une ONG dévoile un manuel pour traiter les blessures par explosion sur les enfants

Des femmes dans les rues de Raqqa (Syrie), le 1er mai 2019.

Des familles syriennes toujours en quête de leurs proches enlevés par l'État Islamique en appellent aux pays de la coalition internationale

Une bannière appartenant aux jihadistes du groupe terroriste Etat islamique abandonnée à Baghouz, en Syrie, en mars 2019.

Syrie : un "mécanisme juridictionnel" international à l'étude pour juger les jihadistes étrangers, selon Jean-Yves Le Drian

Otages du groupe État islamique en Syrie entre 2013 et 2014, Nicolas Hénin, Didier François, Pierre Torrès et Edouard Elias ont été libérés le 18 avril 2014, après dix mois de captivité. Ci-contre, Nicolas Hénin (premier plan) et Didier François (second plan) à leur descente d\'avion à l\'aéroport de Villacoublay, près de Paris, le 20 avril 2014. 

Otages libérés au Sahel : fouler le sol français et retrouver sa famille, "des moments d'une rare intensité", se souvient Nicolas Hénin

Mon voisin, ce bourreau

VIDEO. Mon voisin, ce bourreau

Crimes de guerre en Syrie : depuis huit ans, il collecte les preuves du massacre

VIDEO. Crimes de guerre en Syrie : depuis huit ans, il collecte les preuves contre Bachar el-Assad

Ahmad, 14 ans, mort sous la torture pour une chanson anti-Assad

VIDEO. Ahmad, 14 ans, mort sous la torture pour une chanson anti-Assad

Un dessin d\'un exemple de torture pratiquée par les services de renseignement de la sûreté d\'État de Raqqa (Syrie).

"Complément d'enquête" : sur la trace du général syrien soupçonné de torture

Une femme et son enfant dans le camp d\'Al-Hol (Syrie), le 18 avril 2019.  

Des grands-parents d'enfants de jihadistes demandent à la Cour européenne des droits de l'homme de condamner la France

De la fumée s\'échappe après un bombardement à Maaret al-Numan (Syrie), le 1er mai 2019.

Syrie : près de 140 000 personnes déplacées par les combats dans le nord-ouest depuis février

123456789102030405060708090100133

Vous êtes à nouveau en ligne