Politique

La politique renvoie à l'organisation, à la structure et au fonctionnement d'une société, mais également à la pratique et à la gestion du pouvoir et aux différents partis politiques. En France, c'est le gouvernement qui décide de la politique à mener au sein de l'État. La politique est ainsi un domaine très controversé. Consultez toute l'actualité politique en France : projets de lois, opérations politiques, taxes envisagées, élections, débats et vie politique, tout cela n'aura plus aucun secret pour vous !
plus
Jean-Michel Blanquer, ministre de l\'Education nationale, sur franceinfo, le 29 mai 2020.

La rentrée scolaire sera "bien entendu" obligatoire en septembre, le protocole sanitaire ne sera pas allégé avant, indique le ministre de l''Éducation nationale

Jean-Michel Blanquer, ministre de l\'Education nationale, le 29 mai 2020, sur franceinfo.

Reprise des cours : "La plupart des proviseurs sont prêts", les lycéens rentreront "le 3 juin ou le surlendemain le 4 juin", assure Jean-Michel Blanquer

#OnVousRépond : posez toutes vos questions sur l\'épidémie de coronavirus dans le live de franceinfo.fr

DIRECT. #OnVousRépond : posez vos questions sur le coronavirus et le déconfinement

Un bar fermé à Paris près de la place du Trocadéro en raison du confinement, 9 avril 2020.

L'ouverture partielle des bars et restaurants en Île de France, "économiquement, ce n'est pas une bonne affaire"

Carte du déconfinement : la France en vert, sauf l'Ile-de-France, Mayotte et la Guyane qui passent en orange

Le ministre de l’Education Jean-Michel Blanquer lors de la présentation par le gouvernement de la deuxième phase du plan de déconfinement qui doit être mis en place à partir du 2 juin, à l\'hôtel Matignon à Paris le 28 mai 2020.

Déconfinement : certaines annonces de Jean-Michel Blanquer vont "dans le bon sens", des réticences face à la réouverture des collèges et des lycées

Le Premier ministre Edouard Philippe annonce la deuxième phase du déconfinement, le 28 mai 2020.

Coronavirus : fin de la limite de 100 km, réouverture des lycées et restaurants... Ce qu'il faut retenir des annonces sur la deuxième phase du déconfinement

Marine Le Pen, présidente du Rassemblement national, sur franceinfo le 14 avril 2017.

Déconfinement : pour Marine Le Pen, “ce qu'on fait aujourd'hui, on aurait dû le faire il y a quatre mois et demi”

Déconfinement : l’État affrète des avions pour rapatrier ses derniers ressortissants bloqués

Déconfinement : l’État affrète des avions pour rapatrier ses derniers ressortissants

Un restaurant fermé durant la pandémie de Covid-19, samedi 23 mai 2020 au Crotoy (Somme).

Déconfinement : l’espoir de réouverture des cafetiers et restaurateurs

Le Premier ministre Edouard Philippe lors de son intervention à Matignon, le 22 mai 2020.

Annonces d’Édouard Philippe, réouverture des lieux culturels, reprise du secteur automobile… les Unes de la presse régionale

Le Premier ministre Edouard Philippe, le 22 mai 2020 à Matignon.

Déconfinement : les enjeux des annonces d’Édouard Philippe

Claude Goasguen, député du 16e arrondissement de Paris (Les Républicains), le 18 novembre 2019 à Paris.

Claude Goasguen, député de Paris et figure de la droite, est mort d'un arrêt cardiaque après avoir été malade du Covid-19

Claude Goasguen, à l\'Assemblée nationale, en novembre 2014.

Mort de Claude Goasguen : “C'était un politique comme on les aime, pas ces politiques aseptisés ou des réseaux sociaux”, réagit Roger Karoutchi

Le Premier ministre Edouard Philippe lors de son intervention à Matignon, le 22 mai 2020.

Déconfinement : de nouvelles annonces jeudi 28 mai

Jordan Bardella le 28 mai 2020 sur France Inter.

Coronavirus : "Didier Raoult est à la médecine ce que nous sommes à la politique", estime Jordan Bardela, vice-président du Rassemblement national

Rachida Dati, à franceinfo, le 21 février 2020.

Municipales : "Les Parisiens se moquent des états d'âme et des introspections indécentes" d'Agnès Buzyn, condamne Rachida Dati

L\'Hémicycle de l\'Assemblée nationale, le 26 mai 2020.

INFOGRAPHIE. Comment l'Assemblée, qui compte dix groupes parlementaires, s'est fragmentée en trois ans

Agnès Buzyn, candidate LREM à la mairie de Paris, invitée sur France Inter.

VIDEO. Municipales à Paris : "Je n'étais pas prête à une telle violence, c'était inouï " confie Agnès Buzyn

Marlène Schiappa, invitée de franceinfo le 28 novembre 2017.

Municipales à Paris : "Je ne fais pas alliance avec Rachida Dati" car "je préfère perdre une élection que perdre mes valeurs", déclare Marlène Schiappa

Le ministre de l\'Economie Bruno Le Maire, le 19 mai 2020.

Coronavirus : « Les dégâts sur le chômage, sur l’emploi sur les faillites sont considérables », affirme Bruno Le Maire

Agnès Buzyn, candidate LREM à la mairie de Paris, est l\'invitée de Léa Salamé sur France Inter, jeudi 28 mai 2020.

Coronavirus : l'ancienne ministre de la Santé Agnès Buzyn a "hâte de pouvoir parler devant la commission d'enquête parlementaire"

Agnès Buzyn, sur France Inter le 28 mai 2020.

VIDEO. Municipales à Paris : si Rachida Dati est élue, Agnès Buzyn sera "dans l'opposition, mais une opposition constructive"

Dans le quartier de la Pomme à Marseille, malgré l\'interdiction, les jeunes jouent au foot ou au basket, souvent en petits groupes, le 27 mai 2020.

"Il vaut mieux les voir là que dans les halls" : à Marseille, les associations sportives de quartier attendent l'assouplissement des règles

Le Premier ministre Edouard Philippe, le 22 mai 2020 à Matignon.

Déconfinement : la phase 2 en passe d’être présentée

Agnès Buzyn à l\'hôpital de Lens (Pas-de-Calais), alors qu\'elle était encore ministre de la Santé, le 7 février 2020.

Elections municipales : Agnès Buzyn s'excuse d'"avoir utilisé le mot 'mascarade'"

Une ligne d\'assemblage dans l\'usine Renault de Tanger le 12 mars 2018.

Consommation : les primes automobiles vont-elles doper la vente de voitures électriques ?

Le député de La France insoumise, Eric Coquerel, à l\'Assemblée nationale à Paris, le 8 mai 2020 (photo d\'illustration).

StopCovid : une application "dangereuse et inutile", estime le député Éric Coquerel

Pour faire pression sur leur propriétaire, les habitants d\'un immeuble de Bagnolet, en Seine-Saint-Denis, font la grève des loyers. Le but, aider les locataires les plus précaires, frappés par la crise du coronavirus.

Crise sociale : un immeuble de Seine-Saint-Denis fait la grève des loyers

123456789102030405060708090100200300400500600700800900100020002702

Vous êtes à nouveau en ligne