Tempête Berguitta : La Réunion sous les vents

France 3

Le bilan du passage de la tempête Berguitta, classée orange, par La Réunion, laisse les habitants de l'île avec des nombreux dégâts.

Une rivière déchainée, gonflée par les pluies torrentielles de la tempête Berguitta. L'eau se déverse dans toute la ville du Tampon (île de La Réunion), inondant les jardins, les cours, les routes et les maisons. Ces trois enfants et leur mère sont évacués en urgence de leur habitation : l'eau montait dangereusement. La tempête tropicale Berguitta a touché les côtes de l'île Maurice, avant d'atteindre celles de La Réunion. A Saint-Leu, à l'ouest, ces habitants ont eu la frayeur de leur vie. Un glissement de terrain s'est produit juste à côté de leur maison. Une partie de Saint-Leu est désormais impraticable.

15 000 foyers privés d'électricité

"On a jamais vu ça depuis deux ou trois décennies", soutient un habitant du village. Depuis 48 heures une polémique agite l'île : Berguitta a été classée orange et non rouge, car les vents ne devaient pas dépasser les 140 km/h. Mais des nombreux Réunionnais regrettent que l'on ait sous-estimé le danger. Au plus fort de la tempête, 15 000 foyers ont été privés d'électricité. Berguitta s'éloigne de La Réunion, laissant derrière elle des nombreux dégâts, le trafic aérien suspendu toute la journée devrait reprendre vendredi 19 janvier au matin.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne