Fleury-Mérogis : les gardiens de prison à bout

FRANCE 3

Les gardiens de prison de Fleury-Mérogis ont protesté contre la dégradation de leurs conditions de travail, lundi 10 et mardi 11 avril. 

Le blocage vient tout juste d'être levé aux abords de la prison de Fleury-Mérogis, dans l'Essonne. Toutefois, les représentants du personnel pénitentiaire ne baissent pas la garde. Ce matin, ils tractent et réclament une fouille générale et plus de moyens pour rétablir l'ordre dans la prison.

Saturation

Un sentiment d'impuissance largement partagé hier soir, quand 350 surveillants ont bloqué les accès de la maison d'arrêt. La manifestation de colère a tourné à l'affrontement avec les forces de l'ordre. Alors que les traces de cette nuit agitée sont progressivement nettoyées, les familles des détenus reviennent au parloir. Pour les prisonniers, la situation est aussi devenue invivable. Avec 4200 détenus, Fleury-Mérogis est aujourd'hui remplie à plus de 180% de sa capacité. Cette après-midi, le Directeur général de l'administration pénitentiaire viendra à la rencontre des syndicats.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne