Coronavirus : le secteur du BTP face au confinement

France 2

Poursuivre le travail malgré le confinement, cette injonction contradictoire, beaucoup d’entreprises ont du mal à la comprendre, en particulier dans le BTP. Un guide des bonnes pratiques doit être communiqué en fin de semaine à l’attention des patrons du bâtiment.

Des grues immobiles, et des chantiers vidés de leurs ouvriers. Partout en France, le bâtiment est à l’arrêt. En région parisienne, un patron a renvoyé chez eux ses 400 salariés. Impossible selon lui d’assurer leur sécurité face au virus. "On voit le siège du conducteur, les deux places à l’avant et les quatre places derrière pour mes salariés. Il est évident que les salariés sont épaule contre épaule et la barrière de sécurité d’un mètre est impossible à réaliser", justifie Francis Dubrac, entrepreneur Dubrac TP.

Un guide qui ne convainc pas

Promiscuité, manque de masques ou de gel hydroalcoolique. Difficile d’appliquer les gestes barrière. Pour aider le BTP, un guide des bonnes pratiques doit paraître cette semaine, mais le chef d’entreprise n’est pas convaincu : "les gens qui ont fait ça ne se rendent pas compte que pour porter un poids comme une bordure de trottoir de 80 kilos, il faut être face à face et finalement les fronts sont à 50 centimètres l’un de l’autre".

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne