Fête de l’Huma : en ordre dispersé

La Fête de l’Huma se tient au Parc de La Courneuve (Seine-Saint-Denis) tout le week-end des 15 et 16 septembre. La France Insoumise prend ses distances avec le Parti communiste. La campagne pour les Européennes est lancée en ordre dispersé.

Les divisions sont de plus en plus profondes à gauche. Alors que la gauche est rassemblée tout le week-end à La Courneuve (Seine-Saint-Denis) pour la Fête de l’Huma, les sympathisants regrettent les désaccords entre partis. "Si on a un objectif commun, c‘est toujours plus intéressant de s’allier", précise une militante. Au PCF, Pierre Laurent insiste sur la nécessité de trouver des points communs, tout comme pour Benoît Hamon : "Il faut qu’on retrouve l’âge adulte, au lieu de se préoccuper de l’avenir de nos partis respectifs. Il faut s’intéresser aux solutions pour permettre à la planète déjà d’aller mieux".

Mélenchon absent

Dans le même sens, Ian Brossat, tête de liste aux Européennes, plaide pour le rassemblement. Mais l’absence de Jean-Luc Mélenchon est le plus grand signe de tensions. La France Insoumise veut se démarquer. À ce jour, aucun signe de rapprochement tangible entre les différentes mouvances n’a été constaté.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne