Contrôle aérien : levée du préavis de grève de jeudi à samedi

(Lors de la grève la semaine dernière à Toulouse © Maxppp)

Le SNCTA, premier syndicat chez les contrôleurs aériens, a annoncé lundi qu'il levait son préavis de grève de jeudi à samedi, à l'issue d'une réunion avec la Direction générale de l'aviation civile (DGAC) qui lui a donné "satisfaction".

La semaine dernière, leur mouvement avait largement perturbé le trafic aérien. Les contrôleurs aériens annoncent ce lundi la levée de leur nouveau préavis déposé de jeudi à samedi. Le premier syndicat, le SNTCA, annonce la levée du préavis à l'issue d'une réunion avec la Direction générale de l'aviation civile (DGAC) qui lui a donné "satisfaction ".

Le syndicat affirme avoir obtenu la reconnaissance de "trois niveaux de négociations ", dont l'un permettant de traiter les problématiques catégorielles au niveau des "corps " de métier.

Quatre jours pour lesquels le prévis n'est pas levé

Leur préavis initial portait également sur les périodes du 16 au 18 avril, soit le début des vacances scolaires pour les académies franciliennes, et du 29 avril au 2 mai, quatre jours pour lesquels le préavis n'est pas encore levé.

Le SNCTA réclame notamment une négociation sociale spécifique à l'activité de contrôle aérien, un accord d'ici septembre sur les conditions de travail, sur l'âge de départ à la retraite et sur la question de la licence de contrôleur.

Vous êtes à nouveau en ligne