Le froid est-il le meilleur allié de la grippe ?

Le virus de la grippe se propage plus facilement lorsque les températures sont froides et l’atmosphère humide. Les conditions météorologiques actuelles pourraient favoriser l'épidémie.

Après des débuts discrets, la grippe passe à l’offensive. Selon le dernier bulletin épidémiologique du réseau Sentinelles, publié mercredi, le nombre de cas est en forte hausse depuis la semaine dernière. Les régions les plus touchées sont l’Occitanie, la Corse, l’Ile-de-France et Provence-Alpes-Côte d’Azur. Et selon les premières données, cette grippe touche principalement les jeunes adultes mais les patients ne présentent pas de signes de gravité particuliers.

Le seuil épidémique n’a pas encore été atteint au niveau national, mais la vague de froid qui touche en ce moment le pays pourrait changer la donne. Selon Vincent Enouf, directeur adjoint du Centre National de référence de la grippe à l'Institut Pasteur, le virus de la grippe survit mieux à des températures situées autour de zéro degré et lorsque le taux d’humidité avoisine les 80%.

Mais si vous pensez échapper à la grippe en restant confiné chez vous, bien au chaud, sachez que c’est une fausse bonne idée. Au contraire cela a plutôt tendance à augmenter les particules virales dans l’air. Les mesures de prévention les plus efficaces restent le lavage de mains et le port d’un masque.

Vous êtes à nouveau en ligne