En Croatie, la ville d'Imotski détient officiellement le record du monde de Mercedes par habitant

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

De nombreux habitants sont partis en Allemagne dans les années 90 avant de revenir au pays...au volant d'une Mercedes. 

Imotski, ville croate nichée dans les montagnes de Dalmatie centrale. Imotski, réputée pour son calme, son "lac bleu", son "lac rouge"... et pour ses véhicules de marque Mercedes - souvent d'âge respectable. Camions, bus ou berlines familiales... sur les 20 000 véhicules recensés dans la ville 13 000 porteraient la marque à l'étoile. Imotski détient donc officiellement le record du monde de Mercedes par habitant ! Un sujet de curiosité régulièrement traité dans les médias allemands 

Emigration massive vers l'Allemagne  

Cette curiosité a d'abord une raison historique : dans les années 70, puis dans les années 90, pendant la guerre, les habitants de la ville (située tout près de la frontière avec la Bosnie Herzégovine) ont massivement émigré vers l'Europe et l'Allemagne. A l'heure du retour au pays, souvent à l'âge de la retraite, il fallait des signes extérieurs de réussite. Pas question de se présenter au volant d'une Fiat, les Mercedes, d'abord symbole de prospérité, sont devenues au fil du temps une véritable passion. Les garagistes de la ville sont devenus des experts, les voitures bichonnées ont traversé les années. Elles sont aujourd'hui une attraction touristique, la fierté de la ville... Mais elles n'ont rien changé : à Imotski, l'émigration pour raisons économiques continue. Lors du dernier recensement, il y avait 32 000 habitants en 2011. Depuis, un quart de la population a quitté la ville, majoritairement les jeunes, qui partent toujours chercher du travail à l'étranger.  

Vers une relance économique 

Les expatriés d'aujourd'hui ne reviennent pas au pays en Mercedes. Et pourtant... c'est peut-être grâce au constructeur allemand que la ville va leur redonner un avenir. Plusieurs délégations de la marque ont fait le déplacement à Imotski ces dernières années pour visiter le lycée technique. Les représentants ont promis aux autorités locales d'ouvrir une usine, de quoi créer des emplois pour la ville. Le projet est encore loin de se concrétiser, mais le patron de l'association des amateurs de vieilles Mercedes y croit ! Il l'a raconté à un journal local, comme l'a repéré le magazine Courrier international

Un monument grandeur nature

Au printemps 2019, la ville devrait inaugurer un monument à la gloire de la Mercedes : un bloc de pierre de 32 tonnes dans lequel sera sculptée une berline grandeur nature, la 115 (modèle créé il y a tout juste 50 ans). Le financement a été assuré par les dons des amoureux de la marque à l'étoile, la mairie, la région, des sponsors. Plus de 1 000 véhicules devraient à cette occasion se rassembler sur la place centrale. Imotski entend tenir sa réputation et entrer dans le Guinness des records... Même les dirigeants de Mercedes ont promis d'être présents.

Vous êtes à nouveau en ligne