Trierweiler : "Hollande trouve un moyen de victimisation" (J.F Copé)

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Jean-François Copé a réagi ce matin aux informations de l'Express sur le possible espionnage de la compagne de François Hollande. _ Le patron de l'UMP a par ailleurs affirmé qu'il n'était pas au courant d'une mission de son ami, l'homme d'affaires Ziad Takieddine, en Libye.Et le climat actuel des affaires a amené Jean-François Copé à être particulièrement virulent lors de son interview.

DEXIA

"Les belges et les français ont réagi très vite […] Lorsqu’une banque est dans la difficulté, l’état est immédiatement intervenu […] Nous ne laisserons jamais tomber nos banques"

Takieddine et son éventuelle mission secrète en Libye

" Je n’ai aucun élément d’information […] je ne sais pas"

Takieddine n'aurait pas payé d'impôts pendant plusieurs années

"Je ne sais pas […] je n’en ai jamais parlé"

Les suspicions d’espionnage de la compagne de François Hollande

"Si c’était avéré, bien-sur que ce serait inacceptable […] mais si ça n’est pas avéré, et bien, c’est inacceptable aussi de porter ainsi atteinte à l’honneur de nos dirigeants qui font leur métier au service de la France [...] Je peux comprendre que sur le moment cela puisse profiter en terme d’image, peut être, à M.Hollande qui trouve là […] un moyen de victimisation très professionnel"

Vous êtes à nouveau en ligne