Etats-Unis : l'ouragan Laura rétrogradé en tempête tropicale

des remorques renversées dans un champ après le passage de l\'ouragan Laura à Welsh, en Louisiane (États-Unis)? le 27 août 2020
des remorques renversées dans un champ après le passage de l'ouragan Laura à Welsh, en Louisiane (États-Unis)? le 27 août 2020 (ELIJAH NOUVELAGE / REUTERS)

Les victimes ont toutes été tuées par des chutes d'arbres sur leurs habitations.

L'ouragan Laura, l'un des plus violents à avoir jamais frappé la Louisiane, a été rétrogradé en tempête tropicale jeudi 274 août après-midi après avoir fait au moins quatre morts dans le sud des Etats-Unis. Les victimes, dont une fille de 14 ans, ont toutes été tuées par des chutes d'arbres sur leurs habitations. Un incendie s'est également déclaré dans une usine de produits chimiques, d'où s'est longtemps élevé un imposant panache de fumée au-dessus des eaux. Même si la dépression a considérablement faibli après avoir touché terre, les météorologues continuent de mettre en garde contre les inondations, jusqu'assez loin dans les terres.

 Des scènes de désolation. Laura a touché terre en catégorie 4 (sur 5) au niveau de la ville côtière de Cameron, près de la frontière avec le Texas, dans le golfe du Mexique. Une fois le jour levé sur la région, les premières images montraient les scènes de désolation habituelles: arbres et lignes électriques à terre, bâtiments écroulés, toits arrachés, rues inondées ou couvertes de débris...

Il se dirige vers l'Arkansas. Laura poursuit sa route vers le nord en direction de l'Arkansas, qu'elle doit atteindre la nuit prochaine. "Il faudra plusieurs jours après le passage de la tempête pour que les eaux se retirent", prévient le NHC.

Des milliers d'évacuations. Plus de 580 000 personnes habitant sur la côte ont reçu l'ordre d'évacuer avant que l'ouragan atteigne les côtes, relève l'agence américaine Associated Press (en anglais). Certains se sont réfugiés dans des hôtels, d'autres dans leur voiture, mais les autorités n'ont pas pu ouvrir d'abris collectifs, par peur d'aggraver la propagation du Covid-19.

Le souvenir de Katrina.  Quinze ans après Katrina, ouragan de catégorie 5 qui avait ravagé la ville de La Nouvelle Orléans, les météorologues craignaient que Laura s'inscrive parmi les 13 tempêtes les plus fortes ayant frappé les Etats-Unis. Il semble, pour le moment, que ce ne soit pas le cas.

Renfort de secours. La Garde nationale a annoncé qu'elle avait mobilisé plus d'un millier de membres au Texas pour aider à répondre aux besoins, dont 20 avions et plus de 15 équipes chargées d'organiser des abris.

Vous êtes à nouveau en ligne