VIDEO. Franc succès aux enchères des meubles de Giscard

France 2 - Etienne Prigent et Thierry Simonet

La vente organisée au château de Chanonat dans le Puy-de-Dôme a attiré environ 600 personnes samedi et rapporté 652 000 euros, nettement plus que les 400 000 attendus. Valéry Giscard d'Estaing souhaite utiliser l'argent récolté à la constitution d'une fondation qui porterait son nom.

BUZZ+ - Quasiment tous les lots ont trouvé preneurs. La vente aux enchères des meubles du château de l'ancien président Valéry Giscard d'Estaing a connu un franc succès, samedi 29 septembre, à Chanonat dans le Puy-de-Dôme.

Organisées sur place par un commissaire priseur auvergnat, les enchères ont attiré environ 600 personnes et rapporté 652 000 euros, nettement plus que les 400 000 attendus. Les mises à prix des 403 lots allaient de 30 euros pour une modeste table de chevet à 18.000 euros pour deux globes (terrestre et céleste) datés de 1848. La pièce maîtresse, L'Ariane endormie du sculpteur Pierre Julien, datée de 1785, est partie dans les premières minutes pour 82 000 euros, acquise par l'Etat pour le compte du musée Crozatier du Puy-en-Velay.

A 86 ans, Valéry Giscard d'Estaing essaye de vendre son château, d'origine médiévale, depuis plusieurs années. Son père, Edmond Giscard d'Estaing, avait acheté la bâtisse en 1933 et c'est lui aussi qui a acquis la plus grande partie des meubles, avec un goût particulier pour le style Empire. VGE souhaite utiliser le produit de la vente à la constitution d'une fondation qui porterait son nom dans son autre château, le château d'Estaing, en Aveyron, acquis en 2005 qu'il habite alternativement avec son appartement parisien.

Vous êtes à nouveau en ligne