Espionnage : deux ex-agents inculpés

FRANCE 3

Deux anciens agents du renseignement extérieur sont soupçonnés de trahison pour une puissance étrangère. Ils auraient livré des informations confidentielles à la Chine.

C’est le genre d’affaire qui, d’habitude, ne sort pas des murs du siège de la Direction générale de la Sécurité extérieure (DGSE), située à Paris. Jusqu’à leur arrestation en décembre 2017, deux agents français, ainsi que la femme de l’un d’entre eux , auraient livré des informations à une puissance étrangère, a priori la Chine. Par le passé, l’un des deux individus aurait été en poste à Pékin (Chine). Ce sont les services de renseignement eux-mêmes qui ont mené l’enquête, puis ont transmis le dossier à la justice. Pour la ministre des Armées, Florence Parly, ces faits sont d'une extrême gravité.

Des agents doubles

Mis en examen et écroués, les deux ex-agents sont accusés de trahison et, entre autres, de compromission du secret de la défense nationale. Si les faits sont confirmés, les deux hommes auraient été ce que l’on appelle des agents doubles, renseignant la Chine sur des informations détenues par les services français.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne