VIDÉO. Guyane : un pilote de ligne filme le décollage d'Ariane 5 depuis son cockpit

La fusée Ariane 5 décolle de Kourou, en Guyane française, dans la nuit du 15 au 16 août 2020.
La fusée Ariane 5 décolle de Kourou, en Guyane française, dans la nuit du 15 au 16 août 2020. (HANDOUT / EUROPEAN SPACE AGENCY / AFP)

Ce fût "un grand moment d’émotion partagé avec l’équipage, nos passagers, les infirmières, médecins, pompiers venus en renfort en Guyane", a indiqué le pilote d'Air France sur Twitter.

"Une vue unique". Un pilote de ligne Air France a assisté, avec ses passagers, au décollage de la fusée Ariane 5, samedi 15 août au soir, alors qu'il était aux commandes d'un vol Cayenne-Paris, explique-t-il sur les réseaux sociaux, photos et vidéos à l'appui.

"Hier soir, j’étais le commandant de bord du vol Air France 853 Cayenne Paris, un grand moment d’émotion partagé avec l’équipage, nos passagers, les infirmières, médecins, pompiers venus en renfort en Guyane une vue unique du décollage d'Ariane 5", écrit Eric Boichut sur Twitter, accompagné d'une vidéo de la fusée qui traverse les nuages.

Voir cette publication sur Instagram

Lancement du 15 août 2020 Ariane 5 lancement du 15 août 2020 Photos prises lors du vol retour CAY CDG - AIR FRANCE #ariane5 #airfrance #airfrancepilot #franceisintheair #weareairfrance #thomastro#esa #fusée #fusee #happy#amazing#picoftheday #picoftheday #I stapic#avgeek#avgeeks#lovemyjob #lovemyjob❤️ #stars#space @thom_astro

Une publication partagée par Eric L Boichut (@ericlboichut) le

Ce dernier a également posté sur Instagram une photo et une vidéo de ce moment.

Un lancement repoussé à plusieurs reprises

Après trois reports, la fusée Ariane 5 a décollé samedi de Kourou, en Guyane française, et mis en orbite deux satellites de télécommunications et un ravitailleur.

Le lancement, initialement programmé pour le 28 juillet, avait une première fois été repoussé "afin de procéder à des inspections techniques complémentaires", puis à nouveau à cause "d'un comportement anormal d'une sonde dans le réservoir hydrogène liquide de l'étage principal cryotechnique". Et une troisième fois, jeudi, pour des "conditions défavorables de vent en altitude", a indiqué samedi Arianespace.

Vous êtes à nouveau en ligne