Le porte-avions \"USS Eisenhower\" en Méditerranée, en 2009.
Le porte-avions "USS Eisenhower" en Méditerranée, en 2009. (NOSETTO PATRICK / MAXPPP)

Le porte-avions "USS Eisenhower" quitte Marseille alors que trois policiers municipaux sont encore à bord

Mardi 20 décembre dans la matinée, trois policiers municipaux sont montés à bord de l'USS Eisenhower, un porte-avions américain amarré dans le port de Marseille, mais celui-ci a quitté le quai alors qu'ils étaient encore sur le bâtiment militaire, rapporte France Bleu Provence mercredi.

Quand les militaires américains se sont aperçus de la présence des policiers municipaux, ils ont dû stopper le bâtiment de 333 mètres de long et 78 mètres de large. Il était hors de question de faire faire un demi-tour à l'immense porte-avions. Les policiers ont quitté l'USS Eisenhoweret c'est en bateau, bien plus petit que le porte-avions américain que les policiers français ont regagné le port. Toutefois, avec la manœuvre imprévue, le grand navire a perdu une heure.

Les trois policiers municipaux, sans doute montés par curiosité, "feront l'objet de sanctions disciplinaires", selon Caroline Pozmentier, adjointe à la sécurité à la mairie de Marseille, qui a estimé sur France Bleu Provence qu'ils n'avaient "rien à faire sur le porte-avions". Une incursion qui pose aussi la question de la sécurité à bord de ce fleuron de la marine militaire américaine.