Syrie

Plus exactement appelée République arabe syrienne, la Syrie souffre aujourd’hui d’une instabilité politique et économique sans précédent. Depuis 2011, une vague de contestations et d’émeutes violentes s’est répandue dans plusieurs nations arabes. Le Printemps arabe a sonné l’heure du conflit et du témoignage de la colère des populations. Entre guerre civile et polémiques internationales, la Syrie est divisée. Les belligérants provoquent la terreur des populations lassées des conflits et menacent les autres nations par la fabrication d’armes chimiques.
Le logo du groupe Lafarge sur les murs d\'une usine le 7 avril 2014 à Paris.
Après le scandale sur le financement de groupes armés en Syrie, le patron de Lafarge est sur le point de démissionner
Deux enfants sont traités à l\'hôpital d\'Idleb (Syrie), après une attaque à Khan Cheikhoun, le 4 avril 2017.
Attaque chimique en Syrie : "Il y a très peu de doutes" sur la culpabilité du régime de Damas
Jean-Marc Ayrault, le 5 avril 2017 à Bruxelles (Belgique). 
Attaque chimique en Syrie : la France apportera "la preuve" que Damas est responsable, annonce Jean-Marc Ayrault
Des forces américaines au nord de la Syrie, dans la zone tenue par les combattants kurdes, le 3 mars 2017.
Des "brigades internationales" contre Daech chez les Kurdes de Syrie
Le photographe Abd Alkader Habak s\'effondre après l\'attentat-suicide près d\'Alep (Syrie), le 15 avril 2017.
Attentat-suicide en Syrie : l'image d'un photographe en larmes ébranle le monde
Un attentat-suicide a visé samedi 15 avril un convoi de bus transportant des habitants favorables au régime de Bachar Al-Assad, près d\'Alep (Syrie). 
Syrie : ce que l'on sait de l'attentat-suicide contre des habitants évacués, qui a fait au moins 126 morts
Le pape François, dans une université publique de Rome (Italie), le 17 février 2017.
Pâques : des dizaines de milliers de fidèles à la messe au Vatican
Donald Trump a décidé de frapper Daech en Afghanistan.
Donald Trump gendarme du monde
Le président des États-Unis Donald Trump au téléphone avec Vladimir Poutine, le 28 janvier 2017.
Donald Trump : jusqu'où va t-il agir ?
Bachar al-Assad s\'exprime pour la première fois depuis les bombardements américains.
Armes chimiques : Bachar Al-Assad dénonce une manipulation américaine
Des combattants rebelles observent l\'arrivée d\'un convoi des Nations unies à Kafraya (Syrie), le 14 mars 2017.
Syrie : l'évacuation de quatre villes assiégées par les rebelles et le régime de Bachar Al-Assad a commencé
Le président syrien, Bachar Al-Assad, répond aux questions de journalistes, le 12 avril 2017, à Damas (Syrie). 
Attaque chimique en Syrie : Bachar al-Assad réagit pour la première fois
Le président syrien Bachar Al-Assad, ici en février 2016, s\'est exprimé auprès de trois médias français dont franceinfo, sur le futur de la Syrie lors de la conférence de paix prévue à Astana, fin janvier. 
Attaque chimique en Syrie : Bachar al-Assad se défend
Le président des Etats-Unis, Donald Trump, a expliqué, le 6 avril 2017, depuis sa résidence de Mar-a-Lago (Floride), avoir ordonné une frappe en Syrie.
Bachar Al-Assad accuse l'Occident : quelle réaction de Donald Trump ?
Le président syrien, Bachar Al-Assad, répond aux questions de journalistes, le 12 avril 2017, à Damas (Syrie). 
VIDEO. Pour Al-Assad, l'attaque chimique est "une fabrication à 100%" des Occidentaux
Vladimir Poutine, le 2 février 2017, à Budapest (Hongrie). (Photo d\'illustration)
Syrie : la Russie oppose son veto à la résolution de l'ONU
Le président américain Donald Trump lors d\'un entretien accordé à la chaîne Fox News, le 12 avril 2017.
VIDEO. Trump a décidé de bombarder la Syrie en dévorant une "belle part de gâteau au chocolat"
En Syrie, les forces de la coalition s\'approchent du barrage de l\'Euphrate, ici le 30 mars 2017, avant de lancer la bataille finale pour reprendre la ville de Raqqa.
Syrie : sur la route de Raqqa, "la résistance acharnée" du groupe Etat islamique
Le président américain, Donald Trump, lors d\'une conférence de presse à la Maison Blanche, mercredi 12 avril 2017, à Washington (Etats-Unis).
Russie, Syrie, Otan : les trois revirements internationaux de Donald Trump
Le secrétaire d\'Etat américain Rex Tillerson et le ministre des Affaires étrangères russe, Sergueï Lavrov, lors d\'une conférence de presse commune, le 12 avril 2017 à Moscou (Russie).
Russie-Etats-Unis : un climat de guerre froide
Des civils et des casques blancs suite aux attaques aériennes sur la ville rebelle de Saqba, dans l\'est de Ghouta, le 4 avril.
Veto russe à l'ONU : "Le responsable a été désigné sans attendre les résultats de l'enquête"
Donald Trump, le 12 avril 2017.
Relations entre les Etats-Unis et la Russie : Donald Trump "a changé du tout au tout"
Malgré les fortes tensions entre la France et la Russie sur le dossier syrien, Vladimir Poutine prévoit toujours de venir à Paris le 19 octobre
Syrie : que veut la Russie ?
La Russie et la Chine utilisant leur veto, le 28 février 2017, pour bloquer une résolution des Nations unies visant à sanctionner l\'utiisation d\'armes chimiques en Syrie. 
Attaque chimique en Syrie : la Russie pose un 8e veto à l'ONU
États-Unis / Russie : rencontre tendue à Moscou sur fond de dossier syrien
Le bus des joueurs du Borussia Dortmund a été victime de trois explosions, le 11 avril 2017, avant de recevoir Monaco en quart de finale de Ligue des Champions.
Explosions à Dortmund : l'intervention militaire allemande en Syrie et en Irak en cause
Thierry Mariani, député Les Républicains (LR) a organisé, mardi, à Paris, un colloque sur la Syrie, en présence d\'Ayman Soussan, ministre-adjoint des Affaires étrangères syrien.
Colloque sur la Syrie à Paris : Ayrault s'indigne, Mariani défend "sa liberté de penser"
Donald Trump et Vladimir Poutine.
États-Unis / Russie : discussion musclée
François Hollande lors d\'une conférence de presse à l\'Elysée, à Paris, le 11 avril  2017.
Syrie : pour François Hollande, Bachar Al-Assad "porte désormais l'étiquette de massacreur chimique"
Capture du tweet de Farès Shehabi, montrant le général Mohamed Hasouri (G),félicité par le chef d\'état-major syrien, Ali Abdallah Ayoub (D), pour son bombardement contre une position militaire d\'al-Qaïda à Khan Cheikhoun. Un tweet retiré depuis.
Syrie : le pilote de l'attaque chimique de Khan Cheikhoun identifié sur la toile ?

12345678910203040506070809095