"Space Echo Live" : Étienne de Crécy, toujours en mouvement

Étienne de Crécy en live, une expérience, comme ici au dernier festival Les Trois Éléphants à Laval.
Étienne de Crécy en live, une expérience, comme ici au dernier festival Les Trois Éléphants à Laval. (MARC OLLIVIER / MAXPPP)

Etienne De Crécy ne s'arrête jamais et vient de sortir un album live, "Space Echo Live", un enregistrement réalisé cet été, alors qu'il était sur la route, programmé dans tous les gros festivals. Un dispositif impressionnant comme à son habitude, pour une expérience sans cesse différente.

Le dispositif scénique d'Etienne de Crécy pour Space Echo Live est presque indescriptible. L'artiste, avec ses machines, est entouré de panneaux lumineux avec des milliers de LED, pour autant de tableaux fantastiques. Difficilement définissable, donc, mais capté ci-dessous pour sa première à la Philharmonie de Paris en avril dernier.

A notre époque de surenchère technologique en concert, surtout dans l'électro, Etienne de Crécy fait toujours aussi fort. Après son cube lumineux, sur la dernière tournée, qu'il a emmené partout dans le monde, le voici embarqué dans une nouvelle mise en scène spéciale, tournée vers la lumière, modulable, jamais tout à fait pareille. Il le dit fermement : "Une scène de festival n'est pas adaptée à une performance de DJ".

Plein de musiciens font ça parce qu'ils aimeraient avoir l'air cool, moi j'aimerais avoir l'air intelligent (rires) !Étienne de Crécy

Dans le son, fabriqué en live évidemment, il a retravaillé ses morceaux iconiques pour les rendre plus durs, plus brutaux, plus techno. En pleine tournée, Étienne de Crécy a aussi été cette année un acteur important de la grande exposition Electro à la Philharmonie de Paris. Lui qui a grandement - euphémisme - participé à la reconnaissance des musiques électroniques.

On n'avait pas fait ça pour que les gens aillent au musée [...] Dans les premières raves, on avait l'impression de faire partie d'une toute petite communauté de débiles mentaux !Étienne de Crécy

Ce live, sur disque vinyle, enregistré au Paléo Festival en juillet dernier, est très réussi. Inutile de dire que le mieux reste d'aller voir Étienne de Crécy en vrai : jamais décevant.

Étienne de Crécy, la création dans la peau
--'--
--'--

Étienne de Crécy, Space Echo Live (Pixadelic). Album disponible. A voir en live au festival Panoramas le 12 avril à Morlaix, au festival Art Rock à Saint-Brieuc le 31 mai...

Vous êtes à nouveau en ligne