VRAI OU FAKE VRAI OU FAKE. Comment fonctionne le GEIPAN, le bureau spécialisé dans l'étude des OVNI ?

Le GEIPAN (Groupe d'études et d'informations sur les phénomènes aérospatiaux non identifiés) reçoit des appels de témoins de phénomènes étranges dans le ciel. Sa mission est "d'expliquer l'étrangeté".

Le GEIPAN (Groupe d'études et d'informations sur les phénomènes aérospatiaux non identifiés) est un bureau situé à Toulouse (Haute-Garonne). Il étudie les phénomènes aérospatiaux non identifiés, les OVNI. C'est un organisme public, qui dépend du CNES (Centre national d'études spatiales). En tout, cinq personnes travaillent au GEIPAN. Chaque jour, ils reçoivent des appels de témoins de phénomènes étranges dans le ciel.

Enquête de terrain

"Certains viennent nous dire : 'J'ai vu un vaisseau spatial.' Nous, on comprend qu'ils puissent dire ça (...). Notre travail, c'est de donner une explication à l'étrangeté", détaille Roger Baldacchino, responsable du GEIPAN. La plupart du temps, les agents du GEIPAN trouvent une explication depuis leurs ordinateurs, en s'appuyant sur les outils du CNES. Mais, parfois, la réponse est plus basique. "On a eu un cas où c'étaient des reflets de guirlandes de sapins de Noël", confie Roger Baldacchino. Quand le phénomène nécessite plus de recherches, le GEIPAN ouvre une enquête de terrain.

Vous êtes à nouveau en ligne