VRAI OU FAKE Contre-faits. La CSU rompt l'alliance avec la CDU d'Angela Merkel ?

FRANCE 24

Fin juin un tweet frauduleux a répandu la folle rumeur selon laquelle l'Union chrétienne-sociale (CSU) rompait son alliance historique avec l'Union chrétienne-démocrate (CDU) d'Angela Merkel... Un scénario qui aurait provoqué la chute de la coalition au pouvoir s’il avait été véridique !

Les rumeurs vont bon train sur les réseaux sociaux autour de la chancelière allemande Angela Merkel, actuellement malmenée sur les questions migratoires.

La fin d’une alliance vieille de 70 ans?

A la mi-juin, c’est l’emballement. Selon un compte Twitter se réclamant d’une chaine de télé régionale, le parti bavarois conservateur, la CSU, déclarait se désolidariser de l’alliance qui les lie depuis des décennies aux chrétiens démocrates d’Angela Merkel, la CDU. Le compte Twitter était un faux, bien sûr. Par contre, l’hystérie que déclenche cette fausse annonce est bien réelle, alimentée il est vrai par la droite ultraconservatrice et par des articles de presse alarmistes. A tel point que la CSU a du publier un démenti officiel afin de calmer un début de tempête financière.

Une rumeur bien crédible?

Alors, pourquoi cet emballement ? Eh bien tout simplement parce que la rumeur était crédible. En effet, les tensions sont au plus haut ces dernières semaines entre la CDU et la CSU sur les questions migratoires. Après plusieurs jours de pourparlers, les conservateurs bavarois ont finalement renoncé temporairement à leur projet de raccompagner de force les migrants à la frontière, accordant un délai de deux semaines à Mme Merkel pour trouver une solution au niveau européen. Faute de quoi, ils reprendront leur projet de raccompagnements forcés – projet qui selon Mme Merkel, remettrait en cause son autorité au sein de la coalition gouvernementale.

Présentation par Frédéric Simon, Préparation par Roxane Runel, Rédaction en chef par Caroline de Camaret

Vous êtes à nouveau en ligne