Virus Ebola : un Français porteur du virus

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

Elise Lucet : Merci. Pour la première fois, la France est confrontée au virus Ebola. Une volontaire de Médecins sans frontières a été contaminée au Liberia. Elle devrait être rapatriée très rapidement. 11 hôpitaux sont prêts à accueillir de tels patients. Le but : les soigner et éviter toute propagation du virus. C'est dans ce centre d'isolement à Monrovia, capitale du Liberia, que la volontaire française a été infectée par le virus Ebola. Un contamination malgré des mesures de sécurité très strictes observées par MSF. La patiente a été placée à l'isolement mardi, des les premiers symptômes. Cette volontaire française était en mission pour MSF. Elle a développé les premiers symptômes. On a directement isolé la personne et on a lancé les tests après. 3 heures Malheureusement, les diagnostics se sont révélés positifs. La volontaire franaçise doit être rapatriée avant ce soir à Paris dans un avion médicalisé spécialement affrété. Elle rejoindra l'hôpiral militaire de Saint-Mandé en région parisienne. En France 11 hôpitaux, dont un à La Réunion, peuvent accueillir les malades du virus Ebola. La patiente sera prise en charge dans un service comme celui-ci. Sas d'entrée et équipement spécialisé pour le personnel. Des masques de protection, des sur-chaussures. Une chambre spécialement équipée. Une chambre avec une pression négative. Négative pour éviter la propagation des germes. Principaux traitements: réhydratation et anti-viraux. La patiente pourrait aussi recevoir des traitements encore a l'essai. On dispose de différents sérums, utilisés par les Etats-Unis et que l'on pourrait utiliser.

Elise Lucet : Merci. Pour la première fois, la France est confrontée au virus Ebola. Une volontaire de Médecins sans frontières a été contaminée au Liberia. Elle devrait être rapatriée très rapidement. 11 hôpitaux sont prêts à accueillir de tels patients. Le but : les soigner et éviter toute propagation du virus.

C'est dans ce centre d'isolement à Monrovia, capitale du Liberia, que la volontaire française a été infectée par le virus Ebola. Un contamination malgré des mesures de sécurité très strictes observées par MSF. La patiente a été placée à l'isolement mardi, des les premiers symptômes.

Cette volontaire française était en mission pour MSF. Elle a développé les premiers symptômes. On a directement isolé la personne et on a lancé les tests après.

3 heures Malheureusement, les diagnostics se sont révélés positifs.

La volontaire franaçise doit être rapatriée avant ce soir à Paris dans un avion médicalisé spécialement affrété. Elle rejoindra l'hôpiral militaire de Saint-Mandé en région parisienne. En France 11 hôpitaux, dont un à La Réunion, peuvent accueillir les malades du virus Ebola. La patiente sera prise en charge dans un service comme celui-ci. Sas d'entrée et équipement spécialisé pour le personnel.

Des masques de protection, des sur-chaussures.

Une chambre spécialement équipée.

Une chambre avec une pression négative.

Négative pour éviter la propagation des germes. Principaux traitements: réhydratation et anti-viraux. La patiente pourrait aussi recevoir des traitements encore a l'essai.

On dispose de différents sérums, utilisés par les Etats-Unis et que l'on pourrait utiliser.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne