Vidéo des otages français au Niger

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

Hier, les familles des 4 otages enlevés il y a 3 ans, à Arlit, s'étaient mobilisées. Elles sont un peu soulagees puisqu'il existe une nouvelle preuve de vie. Une vidéo a été transmise par l'Agence d'information mauritanienne, un des relais d'Al-Qa'i'da au Maghreb islamique. Elle date de juin et afficherait une volonté de négocier. Les visages des 4 otages français a la une de la presse mauritanienne. Des photos extraites d'une vidéo transmise par AI Qa'i'da au Maghreb islamique qui les détient depuis 3 ans. Nous avons choisi de ne pas diffuser leurs paroles dictées sous la contrainte. Ils apparaissent en relative bonne forme. Daniel Larribe affirme parler à la date du 27 juin dernier. Pierre Legrand répète qu'il est en bonne santé mais menacé de mort. Marc Féret explique qu'il tient les autorités françaises pour responsables de tout le mal qui pourrait lui arriver. Thierry Dol rappelle qu'il souffre d'une maladie cardiaque. Cette nouvelle preuve de vie intervient après la marche des familles des otages pour marquer leurs 3 ans de détention. Cette étape nous inquiète Elle nous rassure sur leur état de santé, elle nous inquiète parce que Aqmi semble prendre l'habitude d'un rendez-vous annuel pour nous rappeler qu'ils les détiennent. C'est un message fort, une main tendue vers le gouvernement pour leur dire qu'il faut tout mettre en oeuvre pour les libérer. Les familles espèrent leur retour le plus vite possible.

Hier, les familles des 4 otages enlevés il y a 3 ans, à Arlit, s'étaient mobilisées. Elles sont un peu soulagees puisqu'il existe une nouvelle preuve de vie. Une vidéo a été transmise par l'Agence d'information mauritanienne, un des relais d'Al-Qa'i'da au Maghreb islamique. Elle date de juin et afficherait une volonté de négocier.

Les visages des 4 otages français a la une de la presse mauritanienne. Des photos extraites d'une vidéo transmise par AI Qa'i'da au Maghreb islamique qui les détient depuis 3 ans. Nous avons choisi de ne pas diffuser leurs paroles dictées sous la contrainte. Ils apparaissent en relative bonne forme. Daniel Larribe affirme parler à la date du 27 juin dernier. Pierre Legrand répète qu'il est en bonne santé mais menacé de mort. Marc Féret explique qu'il tient les autorités françaises pour responsables de tout le mal qui pourrait lui arriver. Thierry Dol rappelle qu'il souffre d'une maladie cardiaque. Cette nouvelle preuve de vie intervient après la marche des familles des otages pour marquer leurs 3 ans de détention.

Cette étape nous inquiète Elle nous rassure sur leur état de santé, elle nous inquiète parce que Aqmi semble prendre l'habitude d'un rendez-vous annuel pour nous rappeler qu'ils les détiennent.

C'est un message fort, une main tendue vers le gouvernement pour leur dire qu'il faut tout mettre en oeuvre pour les libérer.

Les familles espèrent leur retour le plus vite possible.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne