Tour de France : Tony Gallopin remporte la 11e étape

Bonsoir à tous. Un grand sourire et une victoire sur le fil. le Français Tony Gallopin, 26 ans, s'est donc offert la 11e étape du Tour de France au terme d'une course très costaud. 3,50 m seulement d'avance sur le peloton des favoris. Un dernier regard au bout de l'effort, Tony Gallopin triomphe. Il signe sa première victoire d'étape dans le Tour de France et de quelle manière! A 15km de l'arrivée, le coureur de 26 ans attaque une première fois dans la dernière côte de l'étape avant d'être rejoint dans la descente. Mais Tony Gallopin ne se décourage pas et sa seconde attaque sera la bonne. Le poing levé devant un public conquis. On est ravis que Tony ait gagné. C'est énorme, un Français, c'était beau et inattendu. Il le mérite son maillot jaune. Car Tony Gallopin est bien de retour, une revanche, deux jours seulement après avoir perdu son maillot jaune dans les Vosges et dans la souffrance. Ce soir, le jeune coureur prouve une fois encore que le cyclisme français se porte. Bonsoir Tony Gallopin, immense bravo à vous bien sûr.

Bonsoir à tous. Un grand sourire et une victoire sur le fil. le Français Tony Gallopin, 26 ans, s'est donc offert la 11e étape du Tour de France au terme d'une course très costaud.

3,50 m seulement d'avance sur le peloton des favoris. Un dernier regard au bout de l'effort, Tony Gallopin triomphe. Il signe sa première victoire d'étape dans le Tour de France et de quelle manière! A 15km de l'arrivée, le coureur de 26 ans attaque une première fois dans la dernière côte de l'étape avant d'être rejoint dans la descente. Mais Tony Gallopin ne se décourage pas et sa seconde attaque sera la bonne. Le poing levé devant un public conquis.

On est ravis que Tony ait gagné.

C'est énorme, un Français, c'était beau et inattendu.

Il le mérite son maillot jaune.

Car Tony Gallopin est bien de retour, une revanche, deux jours seulement après avoir perdu son maillot jaune dans les Vosges et dans la souffrance. Ce soir, le jeune coureur prouve une fois encore que le cyclisme français se porte.

Bonsoir Tony Gallopin, immense bravo à vous bien sûr.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne