SRAS : trois personnes hospitalisées

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

le patient atteint du nouveau virus, proche du SRAS, Il s'agit du voisin de chambre et d'un médecin, qui ont été en contact avec cet homme de 65 ans. Cet après-midi, les résultats des tests sont très attendus. C‘est à l'hôpital de Valenciennes, que le patient atteint par le nouveau coronavirus aurait pu contaminer deux personnes, son voisin de chambre et une femme médecin. On ne savait pas alors qu'il était infecté. Il a été transféré à l'hôpital de Douai. Une infirmière qui l'a soigné est sous surveillance. Trois personnes sont donc hospitalisées à Lille et Tourcoing, mais on ne sait pas si leurs symptômes sont liés au virus. Une centaine de personnes ont été en contact avec le malade. On surveille les moindre symptômes, fièvre ou toux. Ce virus serait peu contagieux. Ce nouveau coronavirus est aujourd'hui incapable d'établir une transmission d'homme à homme, même s'il y a eu une transmission d'une personne à une autre, de façon limitée : deux cas dans une famille en Grande-Bretagne, et un dans un contexte de transmission nosocomiale en Arabie saoudite. Mais ce virus ne se transmet pas de façon efficace d'homme a homme. Des prélèvements ont été envoyés à l'Institut Pasteur. Les résultats devraient être connus en fin de journée. On retrouve, en direct de l'hôpital Necker, le professeur Patrick Berche, chef du service microbiologie.

le patient atteint du nouveau virus, proche du SRAS, Il s'agit du voisin de chambre et d'un médecin, qui ont été en contact avec cet homme de 65 ans. Cet après-midi, les résultats des tests sont très attendus.

C‘est à l'hôpital de Valenciennes, que le patient atteint par le nouveau coronavirus aurait pu contaminer deux personnes, son voisin de chambre et une femme médecin. On ne savait pas alors qu'il était infecté. Il a été transféré à l'hôpital de Douai. Une infirmière qui l'a soigné est sous surveillance. Trois personnes sont donc hospitalisées à Lille et Tourcoing, mais on ne sait pas si leurs symptômes sont liés au virus. Une centaine de personnes ont été en contact avec le malade. On surveille les moindre symptômes, fièvre ou toux. Ce virus serait peu contagieux.

Ce nouveau coronavirus est aujourd'hui incapable d'établir une transmission d'homme à homme, même s'il y a eu une transmission d'une personne à une autre, de façon limitée : deux cas dans une famille en Grande-Bretagne, et un dans un contexte de transmission nosocomiale en Arabie saoudite. Mais ce virus ne se transmet pas de façon efficace d'homme a homme.

Des prélèvements ont été envoyés à l'Institut Pasteur. Les résultats devraient être connus en fin de journée.

On retrouve, en direct de l'hôpital Necker, le professeur Patrick Berche, chef du service microbiologie.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne