VIDEO. Le Vendée Globe, une histoire d'exploits solitaires et de drames humains

Christophe Duchiron et Matthieu Niewenglowski - France 2

Vingt navigateurs vont partir samedi 10 novembre à l'assaut du globe. Les spécialistes de voile du service des sports de France ont voulu revenir en arrière sur les grands moments de cette aventure, toujours pleine d'émotion et de sensations à chaque édition.

VENDEE GLOBE - Vingt navigateurs vont partir samedi 10 novembre à l'assaut du globe. Ce sont peut-être les derniers grands aventuriers, ressentis comme tels par l'immense public des Sables d'Olonne. Les skipper attaquent la 7e édition du tour du monde, pour près de trois mois pour les plus rapides, en solitaire et sans escale, sur un parcours d'environ  49 000 kilomètres. Près d'un million de personnes se sont déplacées avant le grand départ pour découvrir ces Formule 1 des mers.

Il y a quatre ans au départ de la précédente édition, les concurrents avaient d'emblée dû faire face à un gros mauvais temps qui avait provoqué avaries et abandons. Le skipper qui l'emportera sera un marin d'exception, comme, d'ailleurs, tous ceux qui boucleront le tour. Soit, statistiquement, seulement la moitié des concurrents

Les spécialistes de voile du service des sports de France ont voulu revenir en arrière sur les grands moments de cette aventure, toujours pleine d'émotion et de sensations à chaque édition.

 

Vous êtes à nouveau en ligne