VIDEO. Derniers instants à terre pour les marins de la Route du Rhum

FRANCE 2

Comment se passent les dernières heures sur la terre ferme pour les 91 marins de la transatlantique? Grégory Naboulet a les détails, en direct depuis Saint-Malo.

Juste avant le départ, les marins restent très accessibles, ils aiment échanger avec le public, leur raconter leur conditions de vie à bord.

La voile étant un sport coûteux - les frais d'inscription à la Route du Rhum vont de 6 000 à 50 000 euros selon la taille du bateau -, les contacts avec le public et les médias ont leur importance.

De la pluie pour le départ

Les marins finissent rapidement par rentrer dans leur bulle et par se concentrer sur le départ, notamment sur les conditions météo. Si un grand soleil brillait sur Saint-Malo samedi, il n'en sera pas de même pour le départ dimanche. Les prévisions sont à la pluie et surtout au vent pour la première nuit en course.

Certains bateaux, les plus gros, partiront dès cet après-midi pour un départ au large. Des milliers de spectateurs sont déjà massés le long des remparts de Saint-Malo pour leur souhaiter bon vent.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne