Vendée Globe : Ruyant sauvé, Le Diraison et Meilhat en mauvaise posture

FRANCE 2

Après 44 jours de mer, Armel Le Cléac'h est en tête du Vendée Globe devant Alex Thomson. Nuit difficile pour le 4e, Paul Meilhat, victime d'une avarie.

Thomas Ruyant, victime d'un démâtage le week-end dernier, a réussi à bricoler un gréement de fortune pour ramener son voilier jusqu'en Nouvelle-Zélande. Un exploit car jusqu'au bout sa coque menaçait de se disloquer. La loi des quarantièmes rugissants est décidément terrible. Un autre Français, Stéphane Le Diraison vient de démâter. Il fait route vers l'Australie. Les soucis techniques n'épargnent pas les leaders.

Meilhat KO, Le Cléac'h OK

En plein Pacifique Sud, le 3e du classement, Paul Meilhat, a découvert une grosse fissure sur le vérin de sa quille. Ses chances de poursuivre son tour du monde sont très compromises. En revanche, tout va bien pour Armel Le Cléac'h, le premier. Après 44 jours de course, il devrait franchir le cap Horn dans deux jours. S'il continue à cette vitesse, il pourrait arriver aux Sables-d'Olonne fin janvier et pulvériser le record du Vendée Globe.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne