Vendée Globe : posez vos questions à Sébastien Destremau, le dernier skipper encore en course

Le Français Sébastien Destremau pose dans son Imoca, le 3 novembre 2016 aux Sables-d\'Olonne (Vendée).
Le Français Sébastien Destremau pose dans son Imoca, le 3 novembre 2016 aux Sables-d'Olonne (Vendée). (JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP)

Parti le 6 novembre des Sables-d'Olonne, le navigateur français va bientôt boucler son tour du monde. Avant cela, il répondra à vos questions sur sa perfomance.

Enfin. Le navigateur a débuté le Vendée Globe sur un beau navire (Techno First Face Océan), mais il le termine en galère. Sébastien Destremau s'apprête à boucler l'épreuve en dernière position, jeudi ou vendredi 10 mars. Long de 125 jours, son tour du monde a été particulièrement éprouvant.

"Couper la ligne du Vendée Globe en dernière position, ce n'est pas finir dernier et c'est très important pour moi", a-t-il déclaré à l'AFP, lundi. Le temps presse, car ses réserves de nourriture s'amenuisent, indique l'organisation de la course. "Je fais un repas par jour", racontait même le Français à franceinfo.

Franceinfo vous propose de l'interroger. Sa fierté d'avoir bouclé l'épreuve, son sommeil, sa nourriture, sa stratégie de course, la solitude... Posez-lui toutes vos questions dans la zone "réagir" ci-dessous : Sébastien Destremau y répondra sur notre site et notre application.

Vous êtes à nouveau en ligne