Vendée Globe : les skippers, confinés avant le grand départ, s'élanceront sans public

France 2

Les 33 skippers du Vendée Globe s'élanceront dimanche 8 novembre en solitaire pour un tour du monde. Avant le grand départ, et pour des préoccupations sanitaires, ils ont déjà été coupés de leurs proches.

Discrètement, en pleine nuit pour ne rencontrer personne, et à quelques heures du grand départ du Vendée Globe, Fabrice Amédéo brise son confinement pour aller voir son bateau. Cela fait dix jours qu'il est enfermé. Son équipe gère le bateau pour lui. À l'intérieur, tout est prêt pour aller faire le tour de la planète... y compris sa playlist de 546 titres. Un air de fête qui tranche avec la réalité : celle des pontons déserts et des skippers disséminés un peu partout dans la ville.

Couvre-feu pour le départ du Vendée Globe

Armel Tripon a choisi de se confiner avec son préparateur mental. Méditation et yoga sont au programme avant 70 jours de cadences infernales. Les marins seront quasiment seuls dimanche 8 novembre au matin : la préfecture a imposé un couvre-feu le temps du départ du Vendée Globe. La circulation est interdite aux voitures et aux piétons. En 2016, 300 000 personnes s'étaient massées le long du chenal pour leur souhaiter bon vent. "Ça doit être un peu glaçant de défiler devant des quais vides", confie un homme.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne