Vendée Globe : le sauvetage épique de Kevin Escoffier

France 3

Le navigateur Kevin Escoffier a échappé au pire. Après avoir tenu 11 heures sur son radeau de survie, il a été secouru dans la nuit du lundi 30 novembre au mardi 1er février par Jean le Cam. 

C'est le doyen du Vendée Globe, Jean Le Cam, 61 ans, qui lui a sauvé la vie. À 14h46, alors qu'il est en troisième position de la course, Kevin Escoffier déclenche sa balise de détresse et indique : "Je coule, ce n'est pas une blague. Mayday." Son bateau s'est brisé en deux. Le navigateur se jette alors dans son canot de survie au milieu de vagues de cinq mètres. "Vous voyez les films sur les naufrages ? C'était pareil en pire", commente-t-il dans une vidéo tournée après son sauvetage.

Sauvé par Jean Le Cam

Le navigateur le plus proche de lui, Jean Le Cam, est dérouté par la direction de course afin de lui porter secours. Il aperçoit une première fois Kevin Escoffier vers 17 heures, avant de le perdre de vue. Ce n'est que durant la nuit, aux alentours de 1 heure du matin, qu'il retrouve son concurrent en détresse. Au total, Kevin Escoffier a passé 11 heures dans son canot avant d'être secouru. Jean Le Cam doit désormais le déposer sur la terre ferme, en Afrique du Sud, avant de reprendre la course. Le jury décomptera le temps perdu lors du sauvetage.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne