Vendée Globe : la légende d'une course mythique

France 3

Le tour du monde en solitaire et sans escale charrie son lot de légendes, après seulement sept éditions, dont la plus dramatique en 1996.

Le départ de la 8e édition du Vendée Globe sera donné dimanche aux
Sables-d'Olonne. 29 skippers prendront la mer pour un tour du monde en
solitaire et sans escale. Il y a quatre ans, François Gabart avait bouclé
la course en un temps record. En 1990, il a à peine sept ans lorsque
Titouan Lamazou devient le premier vainqueur de l'épreuve.

L'édition 1996 vire au cauchemar

Le Vendée Globe n'a rien d'un long fleuve tranquille, avec son passage
près des trois caps : Bonne Espérance, Leeuwin et Cap Horn. Avec des
marins toujours sur le fil. Lors de la deuxième édition, Bertrand de Broc
se recoud lui-même la langue. En 1996, Raphaël Dinelli chavire, il est
sauvé in extremis en pleine mer par l'Anglais Pete Goss. Cette édition
vire au cauchemar. Sur les 16 bateaux engagés, six seulement arrivent à
bon port. Gerry Roufs disparaît.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne