DIRECT. Vendée Globe : "S'il fallait, je repartirais demain", affirme Sébastien Destremau, arrivé aux Sables d'Olonne

VENDEE GLOBE

Le Toulonnais a bouclé, dans la nuit de vendredi à samedi, son tour du monde à la voile. 

Il l'a fait ! Sébastien Destremau a bouclé le Vendée Globe en 124 jours, 12 heures, 38 minutes et 18 secondes. Il a franchi la ligne d'arrivée dans la nuit du vendredi 10 au samedi 11 mars, avant de remonter le chenal du port des Sables-d'Olonne (Vendée), avec la marée, à la mi-journée, samedi.

Bon dernier. Le Toulonnais est arrivé avec plus de 50 jours de retard sur le vainqueur, Armel Le Cléac'h, qui a battu le record de l'épreuve en bouclant son tour du monde en 74 jours, 3 heures 35 minutes et 46 secondes.

Un skipper "à l'arrache". Sébastien Destremau a connu d'importantes difficultés lors de la compétition. Mais ce n'est pas tout, plusieurs incidents avaient failli l'empêcher de prendre le départ de la course. On revient sur son parcours

Des pizzas à l'arrivée. Accueilli vendredi soir par des proches, le skipper a eu droit à des pizzas, lui qui avait dû se priver de nourriture depuis plusieurs journées, faute de sachets lyophilisés. 

Vous êtes à nouveau en ligne