Transat Jacques-Vabre : Basile Bourgnon marche sur les traces de son père

Basile Bourgnon, au Havre, vendredi 25 octobre.
Basile Bourgnon, au Havre, vendredi 25 octobre. (FABRICE RIGOBERT / RADIO FRANCE)

Le fils de Laurent Bourgnon va prendre dimanche le départ de la 14e édition de la Transat Jacques-Vabre, entre Le Havre et Salvador de Bahia au Brésil. 

Parmi les concurrents engagés en class 40, les bateaux de 12 mètres, le benjamin porte un nom familier : Basile Bourgnon. Il est en effet le fils de Laurent Bourgnon, double vainqueur de la Route du Rhum, double vainqueur de la Transat Jacques-Vabre, disparu dans un accident de plongée en Polynésie, il y a quatre ans. Et la ressemblance physique avec son père est troublante. La carrure est sensiblement la même, le regard bleu aussi, la voix douce et posée. À seulement 17 ans, Basile Bourgnon marche sur les traces de son père. Avant ce qui sera sa première transat en course, le plus jeune skipper de la flotte assume le poids de son nom inscrit dans l’histoire de la voile. "Ça fait toujours du bien d'en entendre parler parce que je suis fier de mon père, de ce qu'il a fait", confie-t-il.

Il m'a appris tout ce qu'il savait sur un bateau, sur l'eau, à terre. Tout ça, je le tiens de lui.Basile Bourgnonà franceinfo

Bac en poche avec un an d’avance, étudiant en génie des matériaux à l’IUT de Nantes, Basile Bourgnon s’est testé sur de nombreux supports depuis son premier dériveur offert par son père pour ses 6 ans.

"À mon avis, il va aller très loin !"

La mer est son élément, souligne Emmanuel Le Roch, ancien coéquipier de son père qui a décidé de l’embarquer sur Eden Red. "C'est naturel pour lui d'être sur l'eau. Le bateau gîte, ça bouge dans tous les sens, il se sent comme à la maison, il n'y a pas d'appréhension. Le vent monte, y'a un grain, un orage… C'est comme ça, on s'adapte. Laurent était comme ça aussi. À mon avis, il va aller très loin ! On entendra parler de son nom, mais aussi de son prénom !", assure Emmanuel Le Roch.

Basile Bourgnon (G) et Emmanuel Le Roch (D), prêts à défier la 14e édition de la Transat Jacques-Vabre à bord d\'Eden Roch.
Basile Bourgnon (G) et Emmanuel Le Roch (D), prêts à défier la 14e édition de la Transat Jacques-Vabre à bord d'Eden Roch. (FABRICE RIGOBERT / RADIO FRANCE)

Et Basile sait déjà jusqu’où il veut aller. Le Vendée Globe pourquoi pas, avec en ligne de mire un maxi trimaran ultime. Les Bourgnon ont les multicoques dans le sang, explique-t-il, le sourire aux lèvres.

À la rencontre de Basile Bourgnon, le fils de Laurent, avec Fabrice Rigobert.
--'--
--'--

Vous êtes à nouveau en ligne