Tentative de record du tour du monde à l'envers : Yves Le Blevec a chaviré au large du Cap Horn

Le multicoque TEAM Actual d\'Yves le Blevec, le 4 novembre 2017, à la Trinité-sur-Mer (Bretagne). 
Le multicoque TEAM Actual d'Yves le Blevec, le 4 novembre 2017, à la Trinité-sur-Mer (Bretagne).  (FRED TANNEAU / AFP)

L'embarcation d'Yves Le Blevec qui tentait de battre le record du tour du monde à l'envers s'est retourné dans la nuit de mercredi à jeudi. Le skipper a été pris dans des rafales à 100 km/h, mais il "va bien".

Yves Le Blevec "va bien" après avoir chaviré au large du Cap Horn dans la nuit du mercredi 13 au jeudi 14 décembre, alors qu’il tentait le record du tour du monde à l’envers en solitaire en multicoque, a indiqué Laurence Caraës, chargée de la communication du multicoque, joint par France Bleu Mayenne jeudi matin. Il venait de passer son premier Cap Horn.

Des conditions météo difficiles

Yves Le Blevec est "à bord de son bateau qui est retourné, mais il est protégé dans la coque de son bateau au large du Cap Horn", a ajouté Laurence Caraës. "Il avait des conditions météo difficiles", avec du vent et "des rafales à 70 nœuds, à un peu plus de 100 km/h et une mer de 5 à 6 mètres de creux".

"C'est un très grand marin", il n'y a, selon elle, aucune raison qu'il "panique". C'est plutôt "la sérénité et la concentration" qui caractérisent le navigateur.

A 4h21, jeudi matin, Yves Le Blevec a déclenché sa première balise de détresse. Quarante minutes plus tard, il a actionné sa deuxième balise, confirmant la gravité de la situation. L’un des bras de liaison bâbord du trimaran a cassé, provoquant le chavirage de l’Ultim.

Les secours sont en route

"Nous recherchons les bateaux qui peuvent être sur zone et se dérouter pour aller vers lui", a expliqué la chargée de communication du multicoque. Ce sont les secours qui organisent cela, donc les secours chiliens en lien avec le Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (Cross) français.

Yves Le Blevec avait pris le départ de ce tour du monde, en baie de Quiberon, le 24 novembre à 16h 55′ 28. s

Vous êtes à nouveau en ligne