Route du Rhum : des athlètes à la barre des Ultime

France 2

Pour les concurrents de la Route du Rhum, qui partira le 4 novembre prochain, les plus optimistes évoquent cinq jours et demi de mer pour aller jusqu'à Pointe-à-Pitre. Mais, ce qui est sûr, c'est que le bateau le plus rapide sera un Ultime.

Gros de 32 mètres de long et 23 mètres de large, l'Ultime va à deux fois et demi la vitesse du vent. C'est à bord d'un bolide comme celui-ci que se trouve un des favoris de la Route du Rhum, Armel Le Cléac'h, vainqueur du Vendée Globe 2016. "Ça peut vite épuiser le physique. Il faut s'hydrater, s'alimenter régulièrement et se reposer si on peut", témoigne-t-il.

Un géant des mers

Ce maxi trimaran est un avion de chasse grâce aux foils, ces ailettes jaunes fluo situées de chaque côté du bateau, capables de faire décoller ce colosse de 14 tonnes. Il y a six voiles à bord, certaines pèsent plus de 100 kilos. Il en change régulièrement en fonction des conditions de vent et de mer. Une manœuvre à répéter plusieurs fois de jour comme de nuit. Il dépense plus de 4 000 calories en 24 heures, plus que s'il courait un marathon. La route du Rhum est le premier grand défi d'Armel Leac'h sur ce géant des mers mis à l'eau il y a un an seulement.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne