VIDEO. Route du Rhum : les 123 navires se sont élancés depuis Saint-Malo, direction Pointe-à Pitre

La course transatlantique en solitaire est partie dimanche de Saint-Malo, pour rejoindre Pointe-à-Pitre, en Guadeloupe.

Spectacle garanti dimanche 4 novembre, au large de Saint-Malo (Ille-et-Vilaine). Une flotte de 123 bateaux a pris dès 14 heures la direction de Pointe-à-Pitre, en Guadeloupe, à l'occasion de la plus mythique transat en solitaire, la Route du Rhum, qui fête pour l’occasion son quarantième anniversaire. 

 La flotte. Elle est répartie en six catégories : d’un côté les bateaux les plus renommés, les multicoques, avec les Ultime, les Multi50 et les Rhum Multi  ; de l’autre, les monocoques, avec les Imoca, les Class40 et les Rhum Mono.

 Les skippers. Ils sont 123 : 117 hommes et 6 femmes, ils vont devoir parcourir 3 542 milles (environ 6 560 kilomètres) et tenter de battre Loïck Peyron. Le skipper avait remporté la course en 2014, en un temps record de 7 jours, 15 heures, 8 minutes et 32 secondes.  

 Les géants de la mer. Pour la première fois, la victoire se jouera entre bateaux dits "volants", ces bateaux géants capables de filer à vive allure au-dessus de l'eau. Cette flotte de la catégorie Ultime réunit des multicoques géants de 32  m de long pour 23  m de large. L'exercice est difficile, mais les skippers s'y sont préparés. Pour cette onzième édition, cinq poids lourds sont engagés :Thomas Coville (Sodebo), François Gabart (Macif), Sébastien Josse (Edmond de Rothschild), Francis Joyon (Idec Sport) et Armel Le Cléac'h (Banque Populaire).  

Vous êtes à nouveau en ligne