DIRECT. Transat Jacques Vabre : les 37 bateaux ont pris la mer pour le Brésil

Le port du Havre (Seine-Maritime), le samedi 4 novembre 2017, à la veille du départ de la 13ème édition de la Transat Jacques Vabre.
Le port du Havre (Seine-Maritime), le samedi 4 novembre 2017, à la veille du départ de la 13ème édition de la Transat Jacques Vabre. (DAMIEN MEYER / AFP)

Le départ de la 13e édition de cette course transtlantique à la voile en duo, est donné, dimanche, au Havre (Seine-Maritime). Trente-sept bateaux sont en lice. Objectif : arriver le premier à Salvador de Bahia.

La Transat Jacques Vabre, appelée aussi "La route du café", mythique course transatlantique à la voile en duo, disputée tous les deux ans, s’élance dimanche 5 novembre du Havre (Seine-Maritime), pour sa 13e édition, à destination de Salvador de Bahia (Brésil). 

 Trente-sept bateaux en lice. Au départ de la course, à 13h35, quatre catégories de bateaux vont s’affronter sur 4 350 milles nautiques, soit 7 000 kilomètres : multicoques Ultime, multicoques Multi50, monocoques Imoca et monocoques Class40. Au total, 74 marins de huit nationalités participent à l'épreuve.

 Les skippers. Le duel entre Thomas Coville, associé à Jean-Luc Nélias (sur Sodebo Ultim'), et le tout nouveau maxi-trimaran "volant" Maxi Edmond de Rothschild skippé par Sébastien Josse en duo avec Thomas Rouxel, est particulièrement attendu dans la catégorie Ultime.

 Un scandal éclabousse la course. Un skipper participant à la Transat Jacques Vabre a été placé en garde à vue pour "agression sexuelle" au commissariat du Havre (Seine-Maritime), a rapporté Paris Normandie, samedi. Le marin a été interpellé et placé en garde à vue vendredi soir, peu après 20h30. Son équipe Oman Sail a décidé de se retirer de la course.

 L'arrivée à Salvador de Bahia. Le vainqueur de la catégorie Ultime est attendu au Brésil les 12 ou 13 novembre. En Multi50, le bateau victorieux devrait passer la ligne les 15 ou 16 novembre, alors qu'en Imoca, ce devrait être vers le 18 novembre. Les Class40 clôtureront la course à partir du 23 novembre. En 2015, le duo François Gabart et Pascal Bidégorry s’était imposé en Ultime en 12 jours et 17 heures.

Vous êtes à nouveau en ligne