Sport : l'ex-entraîneur de Sarah Abitbol concède des relations "intimes inappropriées"

FRANCE 2

Vendredi 31 janvier, Gilles Beyer, a reconnu avoir eu des relations "intimes inappropriées" avec Sarah Abitbol qui l'accusait de viol lors d'un entretien accordé à France 3 la veille.

Après les accusations de viol et d'agressions sexuelles de Sarah Abitbol, son ancien entraineur Gilles Beyer a concédé vendredi 31 janvier des "relations intimes inappropriées" dans une lettre adressée à l'AFP. Cette figure du patinage français écrit notamment : "Je reconnais avoir eu des relations intimes avec elle. Si mes souvenirs (...) diffèrent des siens, j'ai conscience que, compte tenu de mes fonctions et de son âge à l'époque, ces relations étaient inappropriées (...) Il s'agit donc d'une faute, dont je ne mesurais pas le mal qu'elle a pu lui causer (...) Je suis sincèrement désolé et je présente à Sarah Abitbol mes excuses".

Déjà suspendu dans les années 2000

Sarah Abitbol a porté son lourd secret pendant 30 ans. Elle n'avait que 15 ans au moment des faits. Gilles Beyer exerçait encore ces derniers jours dans un club parisien. Au début des années 2000, le ministère des Sports l'avait pourtant suspendu à la suite de signalements de parents à la police. Vendredi, il a été démis de ses fonctions par le club parisien.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne