Football : comment mieux contrôler les bénévoles ?

France 3

Comment lutter contre les violences sexuelles dans le sport ? Dans le milieu du football, en Centre-Val de Loire, chaque personne en contact des enfants a fait ou fera l'objet d'un contrôle.

À Saint-Pryvé-Saint-Hilaire (Loiret), un club amateur connu pour ses exploits en France, tous les bénévoles au contact des enfants vont faire l'objet d'un contrôle de casier judiciaire. Une mesure qui rassure les parents. Avec ce dispositif testé depuis octobre dans la ligue Centre-Val de Loire, la probabilité d'intégrer un profil à risque diminue. "S'il y a un souci sur nos éducateurs ou nos dirigeants dans notre club ou les clubs alentour, on le sait. C'est une très bonne avancée", explique Kévin Gadier, responsable administratif du club.

3 200 contrôles effectués

Aujourd'hui, la ligue de football de la région est la seule à vérifier systématiquement les profils de tous les licenciés dont l'identité est transmise au ministère de la Justice pour vérification auprès du Fijais, un fichier qui recense les infractions sexuelles ou violentes. "On a contrôlé 3 200 licenciés. 60 d'entre eux avaient des notifications au niveau de leur casier judiciaire. Sur les 60, 20 répondaient aux critères de recherche, des délits qui leur empêcheraient d'encadrer des jeunes", précise Antonio Teixeira, président de la ligue de football Centre-Val de Loire. Ces contrôles ont permis d'écarter le secrétaire général d'un club du Cher, déjà condamné pour agression sexuelle sur mineur.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne