VIDEO. Courchevel : la crise prive les Russes de sports d'hiver

France 3

La fréquentation pourrait baisser dans les stations de ski. Habituellement très nombreux, les touristes russes se font plus rares, en raison de la chute du rouble.

Les Russes battent en retraite. Le manque de neige mais aussi la chute du rouble devraient impacter cette année les stations de ski de luxe. Les Russes sont d'habitude très nombreux à Courchevel, mais cette année, les réservations sont en forte diminution.
Dans un des hôtels de luxe de la station, un client sur trois a un passeport russe. Pourtant la crise du rouble de ces dernières semaines n'a pas eu d'effet sur les réservations. "Sur le plan hôtelier, c'est assez particulier parce que nous avons des réservations gérées bien en avance", explique au micro de France 3 le patron d'un palace.

25 % d'annulations

Pas d'impact dans les palaces, mais une inquiétude sur les locations moins onéreuses. La crise russe touche une autre catégorie de touristes slaves, moins fortunés. Dans une agence de Courchevel, 25 % des réservations ont été annulées et pour la première fois depuis longtemps, des appartements sont encore libres pour le Noël orthodoxe début janvier.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne