VIDÉO. L’œil de Jean-François Bernard sur le Tour de France : ''Aru a eu raison d'attaquer''

Chutes, incidents mécaniques, attaques inopinées et abandons... la neuvième étape du Tour de France 2017 a été riche en émotions. Jean-François Bernard, consultant cyclisme pour franceinfo a salué une course qui "commence à être intéressante".

Une nouvelle fois, la photo finish a été examinée, dimanche 9 juillet, pour déterminer le vainqueur de la neuvième étape du Tour de France 2017. Le Colombien Rigoberto Uran l'a finalement emporté, contre le Français Warren Barguil, et devant le leader Chris Froome, toujours en jaune, qui termine troisième.

"Place à la course !"

Ce dernier a essuyé un incident mécanique lors de l'ascension du Mont du Chat, moment qu'à choisi pour l'Italien Fabio Aru pour attaquer. Jean-François Bernard, ancien coureur et consultant cyclisme de franceinfo approuve : "On n'est pas dans les Bisounours. Il y a une couse, elle commençait à être intéressante, il a attaqué à un moment où il avait envie d'attaquer. (...) Place à la course, que l'on ait du spectacle !"

L'étape a été particulièrement rude, plusieurs coureurs ont dû abandonner, parmi lesquels le Français Arnaud Démare, arrivé hors-délai, et l'Australien Richie Porte, victime d'une chute impressionnante. Bilan : des traumatismes crânien et du bassin.

Vous êtes à nouveau en ligne