Tour de France : une étape courte, mais rude dans les Alpes

France 2

Les 108,5 km de la 11e étape du Tour de France mercredi 18 juillet s'annoncent rudes pour le peloton. Hier, le Français Julian Alaphilippe s'est imposé dans la première étape de montagne.

Étape courte mais intense, mercredi 18 juillet, pour les coureurs du Tour de France. Départ à 14 heures d'Albertville (Savoie) pour 108,5 km et quatre ascensions répertoriées, dont deux cols classés hors catégorie. L’arrivée se situe à La Rosière - Espace San Bernardo à 1 855 m d'altitude.

Première victoire française

La veille, Julian Alaphilippe a remporté la première victoire française au Grand-Bornand (Haute-Savoie). Il s'impose en solitaire avec abnégation et émotion. "Aller chercher une victoire sur le Tour de France, c'était un rêve pour moi et je l'ai réalisé aujourd'hui, avec la manière en plus, a-t-il confié à France TV Sport, ému aux larmes. J'ai tout qui se mélange dans ma tête, le travail pour en arriver là, ma famille, je pense à eux." Le Français prend aussi la tête du classement du meilleur grimpeur.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne