Tour de France : Thibaut Pinot et Julian Alaphilippe au sommet

FRANCE 3

Deux Français sont arrivés en tête lors de la première véritable étape de montagne, samedi 20 juillet : Thibaut Pinot, suivi de Julian Alaphilippe, qui conserve son maillot jaune. Une affiche rêvée au sommet du Tourmalet.

Ce sont des mots de joie et de folie à la fois, ceux de Marc Madiot, le directeur sportif de Thibaut Pinot, juste avant que le coureur français ne s'impose au bout du Tourmalet, dans l'étape reine des Pyrénées, le poing rageur sur la ligne d'arrivée, au bout de l'effort et de son émotion. L'épilogue de cette 14e étape s'est dessiné dans les rampes noires de monde du Tourmalet. À 7 km de l'arrivée, l'équipe Groupama-FDJ de Thibaut Pinot accélère le tempo. Le rythme devient difficile à suivre, même pour les favoris. Nairo Quintana est décroché ; Geraint Thomas, vainqueur l'an dernier, lâche prise lui aussi.

Le cyclisme français la tête dans les nuages

Dans les derniers hectomètres, parmi les plus pentus de l'ascension, Thibaut Pinot s'envole seul vers la victoire. Julian Alaphilippe, encore surprenant, prend la 2e place et conforte son maillot jaune. Pour le public français, c'est une journée exceptionnelle. Avec Thibaut Pinot vainqueur d'étape, Julian Alaphilippe en jaune, le cyclisme français a la tête dans les nuages. Il lui reste une semaine pour décrocher la Lune.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne